Devoir de Philosophie

Altman, Robert - réalisateur.

Extrait du document

altman
Altman, Robert - réalisateur. 1 PRÉSENTATION Altman, Robert (1925-2006), producteur, scénariste et réalisateur de télévision et de cinéma américain. Figure majeure du cinéma américain contemporain, Robert Altman s'est imposé comme un réalisateur provocateur et innovant. Parfois incomprise, son oeuvre témoigne d'un regard critique et sans concession et d'une volonté de renouvellement du discours cinématographique hollywoodien, tant du point de vue de la forme que du contenu. 2 LES ANNÉES DE FORMATION : L'ÉCLOSION D'UNE FORTE PERSONNALITÉ Né à Kansas City (Missouri), Robert Altman est élevé chez les jésuites avant de s'engager dans l'armée à l'âge de 18 ans. Après la Seconde Guerre mondiale, en 1947, il entre à l'université du Missouri. Parallèlement, il commence à écrire des scénarios qui le font connaître ; fort de ces premiers « succès « -- notamment pour Bodyguard (1949) de Richard Fleischer --, il s'installe à New York, mais il est rapidement contraint de revenir dans sa ville natale. Là, il exerce diverses fonctions au sein de la Calvin Company (un studio de cinéma) et parvient à rassembler la somme nécessaire au tournage de son premier film qui débute en 1955. The Delinquents sort finalement en 1957, suivi la même année par un documentaire intitulé l'Histoire de James Dean (The James Dean Story) ; réalisé deux ans après la mort tragique du célèbre acteur, le film est un échec commercial, mais attire l'attention d'Alfred Hitchcock. Si leur travail commun sur Sir Alfred Hitchcock Presents se solde par une fin de non-recevoir pour Robert Altman, elle lui permet néanmoins d'obtenir suffisamment de reconnaissance pour me...

« Short Cuts (1993) est une adaptation de nouvelles de Raymond Carver, et renoue avec un schéma narratif à plusieurs entrées (vingt-deux personnes habitant Los Angeles dont les destins respectifs vont se croiser) ; le film remporte le lion d’or au festival de Venise. Prolongeant la veine des vies parallèles gouvernées par un « principe » de hasard permettant rencontres et ruptures, Prêt-à-porter (Ready To Wear, 1994) propose une réflexion sur la vanité et brosse un portrait d’une humanité variée et contrastée. Sophia Loren, Marcello Mastroianni, Julia Roberts, Tim Robbins et Kim Basinger comptent parmi les interprètes de cette comédie inscrite dans le monde de la mode et des mannequins. 5. 2 Une filmographie éclectique et exigeante Robert Altman tourne par la suite Kansas City (1996), film de gangsters soutenu par une bande originale constituée de standards de jazz des années 1930, The Gingerbread Man (1998), adaptation d’un scénario écrit par John Grisham, avec Kenneth Branagh et Tom Berenger dans les rôles principaux, Cookie’s Fortune (1999) et Docteur T. et les Femmes (Doctor T. & the Women, 2000), comédie sentimentale notamment interprétée par Richard Gere et Farrah Fawcett. Gosford Park (2001) porte quant à lui un regard moqueur sur l’aristocratie anglaise et ses rapports teintés de condescendance, sinon de mépris, avec l’Amérique. Une intrigue policière de facture classique côtoie en outre une description minutieuse des différentes classes de la société anglaise, soit deux niveaux de lecture auxquels s’ajoute une mise au jour de sentiments individuels plus ou moins avouables. Company (The Company, 2003) est la première comédie musicale réalisée par Robert Altman, tandis que The Last Show (A Prairie Home Companion, 2006), son dernier film, évoque sur le ton du vaudeville l’effervescence d’une émission de radio condamnée à disparaître ; Meryl Streep, Kevin Kline et Tommy Lee Jones figurent parmi les interprètes de cette nouvelle réflexion sur le monde du spectacle. Microsoft ® Encarta ® 2009. © 1993-2008 Microsoft Corporation. Tous droits réservés. »

↓↓↓ APERÇU DU DOCUMENT ↓↓↓

Liens utiles