Devoir de Philosophie

Etude du Film Ridicule, Patrice Leconte

Publié le 17/08/2012

Extrait du document

Les Lettres Persanes et les Contes Philosophiques de Voltaire peuvent se rapprocher du film Ridicule de Patrice Leconte. Dans les trois cas nous observons le même type de démarche, on retrouve un étranger: un turc, un ingénu, un habitant des Dombes…  Celui-ci vient à Versailles et découvre les mœurs d’une civilisation différente, elle permet donc par le biais du procédé du regard étranger de critiquer l’autre.  Par exemple dans les Lettres Persanes, on observe la critique de la société parisienne, des vêtements par exemple avec les larges perruques, le maquillage…  Dans l’Ingénu de Voltaire, on observe la critique de la royauté et de son administration lente.  Puis dans le film Ridicule, on critique le comportement de la cour avec les jeu de mots méchants et ses utilisation afin de nuire à l’autre.  5) Le Bel esprit peut être définit grâce au personnage de Grégoire. Son « bel esprit « ce caractérise par sa façon de penser, son comportement face aux autres, ses idées…  C’est une personne capable de raisonner autrement, c’est de la séduction par l’esprit car il faut séduire pour se faire apprécier dans la cour de Louis XVI.

« Par exemple dans les Lettres Persanes, on observe la critique de la société parisienne, des vêtements par exemple avec les larges perruques, le maquillage…Dans l'Ingénu de Voltaire, on observe la critique de la royauté et de son administration lente.Puis dans le film Ridicule, on critique le comportement de la cour avec les jeu de mots méchants et ses utilisation afin de nuire à l'autre.5) Le Bel esprit peut être définit grâce au personnage de Grégoire. Son « bel esprit » ce caractérise par sa façon de penser, son comportement face aux autres, sesidées…C'est une personne capable de raisonner autrement, c'est de la séduction par l'esprit car il faut séduire pour se faire apprécier dans la cour de Louis XVI.C'est un vrai pouvoir car il permet l'ouverture des portes du royaume, grâce à un jeu de mots, son auteur peut obtenir les faveurs des courtisans pour aller rencontrerle roi. C'est pourquoi Grégoire participe aux activités de la cour comme par exemple le jeu la joute, le but est en partant de 4 mots ici suite et fuite avec été et santé defaire un poème. Il en créé donc un en octosyllabe : "Toujours fidèle à sa conduiteL'abbé sans nuire à sa santéPeut faire deux mots d'esprit de suiteL'un en hiver, l'autre en été." Il continue sur sa route, et le jour où il rencontre le roi, il doit faire un mot d'esprit sur sa majesté. Il dit donc avec facilité : " le roi n'est pas un sujet ". Grâce à ce jeude mots il est accepté à participer à la promenade du roi.Un bel esprit doit aussi avoir un raisonnement philosophique, il doit être capable de critiquer la société dans laquelle il vit. 6) Le film nous apporte des idées nouvelles notamment sur l'éducation avec le sourd-muet Paul, il rejoints un centre d'éducation spécialisé aux sourds-muets. Ilapprend ainsi à communiquer avec les autres en apprenant le langage des signes. On retrouve un lien avec l'éducation lors des duels de jeu de mots. Les personnes quiont reçut une bonne éducation (les nobles, ceux qui avaient les moyens à cette époque) ce retrouve en compétition permanente afin de montrer qui est le meilleur. Onretrouve ainsi des jeux de mots, des poèmes en Alexandrin ou en octosyllabe qui sont improvisés sur le moment afin d'impressionner l'autre et de gagner sa place à lacour. Le savoir passe donc avant le titre.La hiérarchie sociale est aussi un thème important qui est abordé dans le film, Grégoire ne peut rencontrer le roi que s'il est de descendance noble donc les paysans nepeuvent le rencontrer. Il devra donc prouver en cherchant dans les archives Versailles son certificat de noblesse. Au sommet de cette hiérarchie ce trouve bien sur leroi mais juste à côté on peut trouver la comtesse qui décide qui peut ou non rencontrer le roi. C'est pour cela que nous pouvons nous intéresser sur les conditions desfemmes à cette époque.Les femmes de la cour de Louis XVI ont un pouvoir de domination sur les autres car c'est elle qui décide si une personne est intéressante où non. Par exemple lors desjeux de mots, le but est de faire rire les personnes de la cour mais en particulier les femmes, car comme la comtesse c'est grâce à elles que les hommes peuvent obtenirceux qu'ils souhaitent. Donc à cette époque les femmes ont une place très importante dans la société. 7) A la fin du film, Ponceludon ce retrouve dans un bal masqué en compagnie de Mathilde. Il se voit tendre un piège par la comtesse, qui est jaloux de l'amour entreGrégoire et Mathilde. Le Marquis de Milltail faut un croche patte à Grégoire quoi tombe au sol. Les personnes autours en profitent pour se moquer de lui mais ilrésiste et ne crains plus le ridicule. Il enlève son masque et part avec Mlle de Bellegarde. Au bout de compte c'est Mme de Blayac qui devient la véritable victime, savengeance lui fait perdre son amant et son complice. Elle est prise dans son propre piège.Cette fin est morale car elle montre qu'au bout du compte le ridicule ne tue pas.Cette fin relève effectivement de l'apologue car d'après La Fontaine « L'apologue est composé de deux parties, dont on peut appeler l'une le corps, l'autre l'âme. Lecorps est la fable, l'âme, la moralité. »Cette fin est effectivement morale et on s'aperçoit que l'auteur cherche à nous faire passer un message sans le nommer. Ainsi le lecteur peut interpréter librement lesens caché du message.Gregoire ce retrouve donc en compagnie de Mathilde alors que Mme de Blayac ce retrouve seule, perdue dans son propre piège. »

↓↓↓ APERÇU DU DOCUMENT ↓↓↓

Liens utiles