Devoir de Philosophie

Définition: AUGMENTATIF, -IVE, adjectif et substantif masculin.

Voir sur l'admin

Extrait du document

Définition:
AUGMENTATIF, -IVE, adjectif et substantif masculin.
I.— Adjectif, rare. Qui fait augmenter, qui augmente quelque chose :
Ø 1. Comme (...) les jugements synthétiques n'expliquent pas et ne développent pas une connaissance déjà possédée, mais qu'ils ajoutent à une connaissance une connaissance nouvelle, Kant les appelle jugements augmentatifs, parce qu'en effet ils augmentent nos connaissances.
VICTOR COUSIN, Cours d'histoire de la philosophie moderne, tome 1, 1847, page 272.
— LINGUISTIQUE. [Qualifie certains éléments de formation : préfixe ou suffixe, adverbe, etc.] Qui ajoute une notion d'agrandissement, de superlatif. Antonyme : diminutif.
II.— Substantif masculin. LINGUISTIQUE. Élément de formation ou adverbe, qui contribue à donner aux mots une signification superlative plus énergique.
— Par extension. Le mot affecté d'un tel élément :
Ø 2. Écoutez vos journalistes rendre compte d'une représentation où Talma, Fleury, Mme. Branchu, Elleviou ont atteint, pour ainsi dire, aux bornes de l'art, l'éloge s'élève rarement au-dessus du positif : s'agit-il, au contraire, de louer des chanteurs ou chanteuses en I et en O, votre langue n'a plus assez de superlatifs, d'augmentatifs, pour exprimer l'admiration dont ces messieurs sont pénétrés.
VICTOR-JOSEPH ÉTIENNE, DIT DE JOUY, L'Hermite de la Chaussée d'Antin, tome 2, 1812, page 27.
Ø 3. Les saints dans les campagnes portent souvent leur nom avec tous ses diminutifs et tous ses augmentatifs. On croirait à plusieurs personnes là où il n'y en a qu'une.
VICTOR HUGO, Les Travailleurs de la mer, 1866, page 107.
— Par comparaison :
Ø 4. Cette vivisection d'autrefois ne se bornait pas à confectionner pour la place publique des phénomènes, pour les palais des bouffons, espèces d'augmentatifs du courtisan, et pour les sultans et papes des eunuques. Elle abondait en variantes.
VICTOR HUGO, L'Homme qui rit, tome 1, 1869, page 26.
STATISTIQUES : Fréquence absolue littéraire : 2.

« pour les palais des bouffons, esp?ces d'augmentatifs du courtisan, et pour les sultans et papes des eunuques. Elle abondait en variantes. VICTOR HUGO, L'Homme qui rit, tome 1, 1869, page 26. STATISTIQUES?: Fr?quence absolue litt?raire?: 2. »

Le document : "Définition: AUGMENTATIF, -IVE, adjectif et substantif masculin." compte 313 mots. Pour le télécharger en entier, envoyez-nous l’un de vos travaux scolaires grâce à notre système d’échange de ressources numériques ou achetez-le pour la somme symbolique d’un euro.

Echange
Loading...

Le paiement a été reçu avec succès, nous vous avons envoyé le document par email à .

Le paiement a été refusé, veuillez réessayer. Si l'erreur persiste, il se peut que le service de paiement soit indisponible pour le moment.

↓↓↓ APERÇU DU DOCUMENT ↓↓↓

Prévisualisation du document Définition:
AUGMENTATIF, -IVE, adjectif et substantif masculin.

Liens utiles