Devoir de Philosophie

Définition du terme: ANTI(-)PARLEMENTAIRE, (ANTI PARLEMENTAIRE, ANTI-PARLEMENTAIRE) adjectif et substantif.

Extrait du document

Définition du terme: ANTI(-)PARLEMENTAIRE, (ANTI PARLEMENTAIRE, ANTI-PARLEMENTAIRE) adjectif et substantif. A.— Vieux. [En parlant d'un usage, etc.] Qui est contraire aux usages du parlement. B.— [En parlant d'une action, d'un mouvement d'opinion, etc.] Hostile au régime parlementaire : Ø 1. Et je ne sais pas si, chemin faisant, nous ne pourrions pas découvrir que cette tentation l'a rendu en somme plus près de nous que nous ne le croyons, et si, quand Mussolini invite la Comédie-Française à jouer au Forum, il ne retrouve pas, justement, dans ce Corneille de notre enfance, le précurseur génial, hardi, anti-bourgeois, anti-capitaliste et anti-parlementaire, du fascisme moderne. ROBERT BRASILLACH, Pierre Corneille, 1938, page 188. — Employé substantivement. Adversaire du régime parlementaire : Ø 2. Malgré son titre, le Parti Communiste Indépendant (P.C.I.) n'était pas un parti ou un Syndicat d'intérêts électoraux, pas même, malgré l'apparence, un mouvement d'idées; c'était le lieu fortuit d'une rencontre inévitable, celle de tous les opposants d'extrême-gauche, guesdistes, antiparlementaires, trotzkystes, objecteurs de conscience, internationalistes, qui se donnaient tous ensemble au sein de ce groupement sans unité, le plaisir d'une discipline constante dans le refus. JEAN-GEORGES SOULÈS, DIT RAYMOND ABELLIO, Heureux les pacifiques, 1946, page 223. Remarque : 1re. attestation 1853 (LA CHÂTRE tome 1); dérivé de parlement*, préfixe anti-*, suffixe -aire*. STATISTIQUES : Fréquence absolue littéraire : 5.

Liens utiles