Devoir de Philosophie

Définition: FABLIER, substantif masculin.

Extrait du document

Définition: FABLIER, substantif masculin. A.— Par plaisanterie. Auteur de fables (désignait en particulier La Fontaine). Synonyme usuel : fabuliste. Le poète est un arbre (...) qui porte ses ouvrages comme ses fruits, comme le fablier portait ses fables (VICTOR HUGO, Préface de Cromwell, 1827, page 27 ). Si La Fontaine est « le fablier », Victor Hugo est toute la forêt (JULES RENARD, Journal, 1902, page 734 ). — Péjoratif. Personne qui donne pour historiques des faits inventés. Une de ces inventions de mélodrame avec lesquelles nos fabliers composent aujourd'hui la véridique histoire (FRANÇOIS-RENÉ DE CHATEAUBRIAND,Mémoires d'Outre-Tombe, tome 2, 1848, page 163 ). B.— Recueil de fables. Les enfants apporteront leur fablier à l'école (Académie Française. 1932). Tout son fonds se compose de « chansonnier du premier âge », de « fablier du second âge » (VICTOR-JOSEPH ÉTIENNE, DIT DE JOUY, L'Hermite de la Chaussée-d'Antin, tome 1, 1811, page 307 ). STATISTIQUES : Fréquence absolue littéraire : 4.

Liens utiles