Devoir de Philosophie

Dictionnaire en ligne: DEÇÀ, adverbe.

Publié le 11/12/2015

Extrait du document

Dictionnaire en ligne: DEÇÀ, adverbe. I.— Vieux. [Employé seul, par opposition à delà] De ce côté-ci (par rapport à un lieu, un point de repère exprimé). — [Précédé d'une préposition] Par deçà (inusité). De deçà. Excellents ministres des hautes puissances étrangères, ne vous fiez pas trop à vos amis de deçà (PAUL-LOUIS COURIER, Pamphlets politiques, Lettres au rédacteur du "Censeur", 1819-20, page 42 ). Il [Montaigne] nous parle des montagnes de deçà, ce qui veut dire, selon M. Villey, les Pyrénées françaises (JOSEPH MALÈGUE, Augustin ou le Maître est là, tome 2, 1933, page 85 ). II.— Moderne. [En corrélation avec delà] A.— [Les 2 adverbe sont disjoints] Deçà..., delà... D'un côté, d'un autre. — Locution. Jambe deçà, jambe delà. À califourchon. Elle était bâtie comme un garçon, montait à cheval jambe deçà, jambe delà, galopant comme un démon (AURORE DUPIN, BARONNE DUDEVANT, DITE GEORGE SAND, Histoire de ma vie, tome 2, 1855, page 302 ). B.— [Les 2 adverbe forment une locution adverbiale] 1. Deçà, delà, locution adverbiale. a) D'un côté et de l'autre. Je ne suis point bousculé, je suis bercé et je pense que, à force de me balancer deçà, delà, ces gens vont m'endormir debout (ANATOLE-FRANÇOIS THIBAULT, DIT ANATOLE FRANCE, Le crime de Sylvestre Bonnard, 1881, page 302 ). b) De côté et d'autre, dans diverses directions, sans ordre, sans but. Aller, marcher, se promener deçà, delà. Synonyme : çà et là. Nous errons deçà, delà, dans les bois, les allées de marronniers superbes (EUGÉNIE DE GUÉRIN, Journal intime, 1838, page 237) : Ø 1. Et je m'en vais Au vent mauvais Qui m'emporte Deçà, delà, Pareil à la Feuille morte. PAUL VERLAINE, Poèmes saturniens, Chanson d'automne, 1866, page 73. 2. Deçà delà, locution adverbiale Ici et là, de tous côtés (idée d'éparpillement, de dispersion). Synonyme : çà et là : Ø 2. Le 28. — Encore une mort, encore un disparu de cette association d'amis qui se rattachait à Maurice : pauvres jeunes gens tous pleins de joie et d'avenir, tous réunis naguère à Paris, et maintenant deçà delà dans des tombes!... EUGÉNIE DE GUÉRIN, Journal intime, 1840, page 379. — [Temps] De temps à autre. Les petits cris, pointus comme vrille, retentissaient deçà delà (MAURICE GENEVOIX, Raboliot, 1925, page 79 ). Remarque : " Cette locution semble vieillie à côté de de-ci de-là ". (ENCYCLOPÉDIE DU BON FRANÇAIS DANS L'USAGE CONTEMPORAIN (PAUL DUPRÉ) 1972). 3. Deçà et delà, locution adverbiale De côté et d'autre, de tous côtés, en tous sens. J'errai quelque temps par la ville, marchant deçà et delà comme un fou (PROSPER MÉRIMÉE, Carmen, 1847, page 47 ). Remarque : Les 3 locutions sont (quasi-)synonyme : III.— Locution adverbiale et préposition. A.— Au(-)deçà de (vieux), locution prépositive De ce côté-ci de. Antonyme : au(-)delà de. Ce qui est vérité au deçà des Pyrénées est parfaitement bien erreur au delà (JULIEN BENDA, La Trahison des clercs, 1927, page 121 ). B.— En deçà. 1. En deçà, locution adverbiale. a) [Lieu] En arrière, de ce côté-ci (par rapport à un point de repère exprimé que l'on n'atteint pas). À peine fut-il arrivé à Bushyrun, quelques milles en-deçà (MICHEL-GUILLAUME-JEAN, DIT SAINT-JOHN DE CRÈVECOEUR, Voyage dans la Haute Pensylvanie et dans l'état de New-York, tome 3, 1801, page 82 ). b) [Temps] L'imagination de l'homme est ainsi faite : elle trouve des jouissances au-delà du présent ou en deçà (AURORE DUPIN, BARONNE DUDEVANT, DITE GEORGE SAND, Lélia, 1833, page 43) : Ø 3. Ce n'est pas une petite affaire que de comparer à la fois l'homme, la place et le siècle, et quoique ce siècle fût encore fort reculé, il faut connaître tout ce qui est au delà pour bien marquer la place de ce qui est en deçà. GERMAINE NECKER, BARONNE DE STAËL, Lettres de jeunesse, 1784, page 29. — En particulier, vieux. [Après une indication de durée] Il y a, depuis. Synonymes : en çà, confer çà1 A 2. Une fois arrivé là, Gambèr-Aly se voyait aussi en sûreté qu'il l'avait été quelque dix-huit ans en deçà (JOSEPH ARTHUR COMTE DE GOBINEAU, Nouvelles asiatiques, Histoire de Gambèr-Aly, 1876, page 166 ). Une seconde en deçà, la gouvernante n'avait-elle pas prié qu'on la laissât tranquille (RENÉ TARDIVAUX, DIT BOYLESVE, La leçon d'amour dans un parc, 1902, page 114 ). c) Au figuré : Ø 4. Pauline nous est bien connue; nous l'avons rencontrée à des tournants de notre vie. À l'extrême bord de la religion, un peu en deçà, sur le point d'y pénétrer, j'ai toujours découvert les plus grandes âmes féminines. Déjà tout à Dieu, elles gardent encore l'allure libre du siècle et des vertus proprement humaines. FRANÇOIS MAURIAC, Journal 3, 1940, page 253. — Emploi comme substantif masculin. La litote qui, chez lui [Pater] , se manifeste moins par un en-deçà de l'expression que par le tour irrésistiblement indirect qu'il se plaît à lui donner (CHARLES DU BOS, Journal, 1922, page 179 ). Le bonheur de l'au-delà, dès l'en deçà (JOSEPH MALÈGUE, Augustin ou le Maître est là, tome 2, 1933, page 81 ). Confer aussi après, exemple 49. 2. En deçà de, locution prépositive. a) [Lieu] De ce côté-ci de, en arrière de, avant (par rapport à un point de repère que l'on a devant soi). Il l'a rencontré bien en deçà de Lyon (MADAME COTTIN, Claire d'Albe, 1799, page 94 ). L'Indoustan, la presqu'île en deçà et au-delà du Cange (FRANÇOIS-RENÉ DE CHATEAUBRIAND, Le Génie du christianisme, tome 2, 1803, page 406 ). — Par métaphore. En deçà de la tombe. Avant la mort, dans la vie d'ici-bas. Je ne veux de rivale ni au-delà ni en deçà de la tombe (HONORÉ DE BALZAC, Le Lys dans la vallée, 1836, page 332 ). — Locution proverbiale. [Par allusion littéraire (à Pascal, Pensées, 1670, V, 294)] Vérité en deçà des Pyrénées, erreur au delà [Pour illustrer la relativité d'une justice, d'un jugement, d'une réalité] — [Emploi elliptique du proverbe] : Ø 5. Mensonges, erreurs, en deçà de la réalité profonde que nous n'apercevions pas, vérité au delà, vérité de nos caractères dont les lois essentielles nous échappaient et demandent le Temps pour se révéler, vérité de nos destins aussi. MARCEL PROUST, La Fugitive, 1922, page 507. b) [Temps] Avant, sans arriver jusqu'à. Événements (...) qui s'étendent, historiquement, en deçà et au delà de cette période (FRANÇOIS-RENÉ DE CHATEAUBRIAND, Les Natchez, 1826, page 105 ). c) Au figuré. Au-dessous de, sans aller jusqu'à. Les prévisions les plus optimistes restent bien en deçà des chiffres d'hommes que peuvent aligner l'Inde, la Chine ou l'Europe (PAUL VIDAL DE LA BLACHE, Principes de géographie humaine, 1921, page 54 ). Le rêve est en deçà de la volonté, et tu n'obtiens rien par volonté dès le seuil du sommeil (PAUL VALÉRY, Variété II, 1929, page 241) : Ø 6. Jane Austen reste toujours un peu en deçà de ce qu'elle veut dire, avec une réserve exquise qui n'est qu'à elle, mais son trait n'en est pas moins d'une netteté admirable. JULIEN GREEN, Journal, 1932, page 120. — Locution verbale. Être en deçà de la vérité. Ne pas exagérer, ne pas forcer la réalité. Je croirais être fort en deçà de la vérité en disant qu'il a centuplé (JEAN-BAPTISTE SAY, Traité d'économie politique, 1832, page 328 ). STATISTIQUES : Fréquence absolue littéraire : 467. Fréquence relative littéraire : XIXe. siècle : a) 463, b) 317; XXe. siècle : a) 247, b) 1 272.

« marchant deçà et delà comme un fou (PROSPER MÉRIMÉE, Carmen, 1847, page 47 ). Remarque : Les 3 locutions sont (quasi-)synonyme : III.— Locution adverbiale et préposition. A.— Au(-)deçà de (vieux), locution prépositive De ce côté-ci de. Antonyme : au(-)delà de. Ce qui est vérité au deçà des Pyrénées est parfaitement bien erreur au delà (JULIEN BENDA, La Trahison des clercs, 1927, page 121 ). B.— En deçà. 1. En deçà, locution adverbiale. a) [Lieu] En arrière, de ce côté-ci (par rapport à un point de repère exprimé que l'on n'atteint pas). À peine fut-il arrivé à Bushyrun, quelques milles en-deçà (MICHEL-GUILLAUME- JEAN, DIT SAINT-JOHN DE CRÈVECOEUR, Voyage dans la Haute Pensylvanie et dans l'état de New-York, tome 3, 1801, page 82 ). b) [Temps] L'imagination de l'homme est ainsi faite : elle trouve des jouissances au-delà du présent ou en deçà (AURORE DUPIN, BARONNE DUDEVANT, DITE GEORGE SAND, Lélia, 1833, page 43) : Ø 3. Ce n'est pas une petite affaire que de comparer à la fois l'homme, la place et le siècle, et quoique ce siècle fût encore fort reculé, il faut connaître tout ce qui est au delà pour bien marquer la place de ce qui est en deçà. GERMAINE NECKER, BARONNE DE STAËL, Lettres de jeunesse, 1784, page 29. — En particulier, vieux. [Après une indication de durée] Il y a, depuis. Synonymes : en çà, confer çà1 A 2. Une fois arrivé là, Gambèr-Aly se voyait aussi en sûreté qu'il l'avait été quelque dix-huit ans en deçà (JOSEPH ARTHUR COMTE DE GOBINEAU, Nouvelles asiatiques, Histoire de Gambèr-Aly, 1876, page 166 ). Une seconde en deçà, la gouvernante n'avait-elle pas prié qu'on la laissât tranquille (RENÉ TARDIVAUX, DIT BOYLESVE, La leçon d'amour dans un parc, 1902, page 114 ). c) Au figuré : Ø 4. Pauline nous est bien connue; nous l'avons rencontrée à des tournants de notre vie. À l'extrême bord de la religion, un peu en deçà, sur le point d'y pénétrer, j'ai toujours découvert les plus grandes âmes féminines. Déjà tout à Dieu, elles gardent encore l'allure libre du siècle et des vertus proprement humaines. FRANÇOIS MAURIAC, Journal 3, 1940, page 253. — Emploi comme substantif masculin. La litote qui, chez lui [Pater] , se manifeste moins par un en-deçà de l'expression que par le tour irrésistiblement indirect qu'il se plaît à lui donner (CHARLES DU BOS, Journal, 1922, page 179 ). Le bonheur de l'au-delà, dès l'en deçà (JOSEPH MALÈGUE, Augustin ou le Maître est là, tome 2, 1933, page 81 ). Confer aussi après, exemple 49. 2. En deçà de, locution prépositive. a) [Lieu] De ce côté-ci de, en arrière de, avant (par rapport à un point de repère que l'on a devant soi). Il l'a rencontré bien en deçà de Lyon (MADAME COTTIN, Claire d'Albe, 1799, page 94 ). L'Indoustan, la presqu'île en deçà et au-delà du Cange (FRANÇOIS-RENÉ DE CHATEAUBRIAND, Le Génie du christianisme, tome 2, 1803, page 406 ). — Par métaphore. En deçà de la tombe. Avant la mort, dans la 2 »

↓↓↓ APERÇU DU DOCUMENT ↓↓↓

Liens utiles