Devoir de Philosophie

Dictionnaire en ligne: égérie ÉGÉRIE, substantif féminin.

Extrait du document

Dictionnaire en ligne: égérie ÉGÉRIE, substantif féminin. [Par allusion à la nymphe qui conseillait Numa Pompilius, roi des Romains] Femme qui passe pour l'inspiratrice d'un homme politique, d'un écrivain, d'un artiste. Je serais député, je ne ferais point de « boulettes », car je consulterais mon égérie dans les moindres choses (HONORÉ DE BALZAC, La Cousine Bette, 1846, page 288) : Ø Nous aimerions avoir connu Mme. de Pompadour qui protégea si bien les arts, et nous nous serions autant ennuyés auprès d'elle qu'auprès des modernes égéries, chez qui nous ne pouvons nous décider à retourner tant elles sont médiocres. MARCEL PROUST, Le Côté de Guermantes 1, 1920, page 569. — Au figuré. [En parlant d'une chose personnifiée] Source d'inspiration. L'étude m'a toujours semblé (...) une sorte d'égérie désintéressée (ALFRED DE VIGNY, Le Journal d'un poète, 1862, page 1366 ). STATISTIQUES : Fréquence absolue littéraire : 11

Liens utiles