Devoir de Philosophie

Historique de antre, nom masculin Étymologie Emprunt au latin classique antrum, 'grotte'.

Extrait du document

Historique de antre, nom masculin Étymologie Emprunt au latin classique antrum, 'grotte'. Évolution graphique antre XVIIe ... XXIe s. Sources XVIIe antre J'en perce l'ombre affreuse, et je trouve en son centre le vieux temple, qui couvre, et renferme cet antre... -- Jean Chapelain,la Pucelle, ou la France délivrée XVIIIe Jetez les yeux à gauche sur l'antre creusé dans le rocher, et consacré à Pan, auprès de cette fontaine. -- Jean-Jacques Barthélemy, Voyage du jeune Anacharsis en Grèce, vol. 2 Ici, vous m'offrirez des antres verds et sombres, qu'habitent la fraîcheur, le silence et les ombres. -- Jacques Delille, les Jardins, ou l'art d'embellir les paysages XIXe Proscrits par les tyrans, à peine quelques-uns d'entre eux vivent inconnus dans des antres sauvages. -- François René, vicomte de Chateaubriand, les Martyrs, vol. 1 Mais vous avez fait sortir le lion de son antre, et le voici ! ajouta le connétable de Montmorency. -- Honoré de Balzac,Sur Catherine de Médicis : Le Martyr calviniste C'est alors qu'il ouvre, au pied des croix et des oratoires champêtres, ces antres béants au fond desquels on voit ruisseler des flots d'or. -- Alphonse Chabot, la Nuit de Noël dans tous les XXe pays Quel que soit le respect que je doive à des parents vénérés, je ne puis cependant vivre toujours dans l'antre du crime et du sacrilège. -- Paul Adam, le Temps et la Vie - l'Enfant d'Austerlitz XXIe Il continue inlassablement sa progression vers l'antre du baba, du gâteau des anges et de la religieuse. -- Le Devoir.com Depuis vingt ans, il vit retiré dans son antre de Shelter Island, espace protégé à deux heures de New York. -- Le Temps.ch

Liens utiles