Devoir de Philosophie

Vocabulaire: CONSÉCUTIF, -IVE, adjectif.

Publié le 17/11/2015

Extrait du document

Vocabulaire: CONSÉCUTIF, -IVE, adjectif. A.— Généralement au pluriel. [En parlant de choses] Qui se suivent immédiatement, sans interruption (confer consécution A, consécutivement A). 1. [Dans le temps] a) [À propos de choses identiques] Pendant quatre instants, jours, mois, ans, siècles consécutifs; deux, trois règnes consécutifs. Synonymes : d'affilée, successif; antonymes : concomitant, simultané. La comparaison historique des divers états consécutifs de l'humanité (AUGUSTE COMTE, Cours de philosophie positive,tome 4, 1839-42, page 360 ). — MUSIQUE. [En parlant de notes, de sons qui s'enchaînent] Les quintes et les octaves immédiatement consécutives sont interdites, sans exception (CHARLES KOECHLIN, Précis des règles du contrepoint, 1926, page 2 ). b) [À propos de choses différentes] Des périodes d'activité et de détente consécutives. Synonymes : alternatif, successif; antonymes : concomitant, simultané. 2. [Dans l'espace] Réunir deux angles consécutifs de la base; tangentes consécutives de la courbe; deux assises consécutives; deux neurones consécutifs. Synonymes : contigu, successif. 3. [Dans l'ordre notionnel] Figurer entre deux, plusieurs termes consécutifs; entre deux valeurs consécutives; une théorie systématiquement consécutive. Remarque : D'après Dictionnaire de l'Académie Française 1798-1932, consécutif ne se dit guère qu'au pluriel ENCYCLOPÉDIE DU BON FRANÇAIS DANS L'USAGE CONTEMPORAIN (PAUL DUPRÉ) 1972 exprime l'avis qu'il n'est pas absurde de dire la dixième fois consécutive, mais qu'il est plus simple et plus sûr de dire la dixième fois de suite. B.— Se dit d'une chose qui apparaît comme le résultat, la conséquence d'une autre (confer consécutivement B). 1. [Rapport d'un effet à une cause exprimée dans l'énoncé] a) Consécutif à. L'inflation consécutive à l'augmentation générale des salaires; les bouleversements sociaux et économiques consécutifs à la guerre; des inhibitions consécutives à des rebuffades affectives. Synonymes : résultant (de), causé (par), entraîné (par) : Ø 1. À côté de ces caractères essentiels de la crise se placent certains caractères apparents (...), l'irrésistibilité de ces agitations et la satisfaction consécutive à la fin de la crise. DOCTEUR PIERRE-MARIE-FÉLIX JANET, Les Obsessions et la psychasthénie, 1903, page 254. — PATHOLOGIE. Phénomènes, accidents consécutifs à (une maladie, une médication, une thérapeutique, une intervention...); une éruption consécutive à la contagion; paralysie consécutive à la typhoïde. Synonyme : séquelles de. b) Consécutif de (rare). Même sens Une crise mystique consécutive d'un échec. 2. emploi absolu. [Rapport de conséquence] : Ø 2.... la patronne [Mme. Verdurin] ... n'en roulait pas moins, sous son front magnifique, bombé par tant de quatuors et les migraines consécutives, des pensées qui n'étaient pas exclusivement polyphoniques;... MARCEL PROUST, La Prisonnière, 1922, page 229. — PHILOSOPHIE. rare. Image, sensation consécutive. " Persistance hallucinatoire d'une sensation après l'arrêt de l'excitant qui l'a provoquée, soit qu'il y ait, soit qu'il n'y ait pas entre les deux états une lacune appréciable " (Vocabulaire technique et critique de la philosophie (ANDRÉ LALANDE)) : Ø 3.... nous éprouvons, sans leur concours [des excitants extérieurs] , une quantité de sensations, qu'on appelle subjectives ou consécutives. HYPPOLYTE-ADOLPHE TAINE, De l'Intelligence, tome 1, 1870, page 245. Remarque : VOCABULAIRE TECHNIQUE ET CRITIQUE DE LA PHILOSOPHIE (ANDRÉ LALANDE) tome 1 1932 préconise sensation consécutive. — PHYSIOLOGIE. Image consécutive. Image résiduelle d'une sensation après la disparition de celle-ci. Synonyme : rémanente. — OPHTALMOLOGIE. Image consécutive. Image d'une couleur complémentaire à une couleur perçue. C.— LOGIQUE, DOCUMENTATION. Relation consécutive. " L'une des quatre relations logiques du syntol [Système général de documentation automatique] , dénotant les rapports d'interdépendance dynamique entre deux notions (causalité, variations concomitantes, etc.) " (L'automatisation des recherches documentaires (RENÉ-CHARLES CROS, JEAN-CLAUDE GARDIN) 1964, page 50). Confer relation de consécution (voir ce mot B). D.— GRAMMAIRE. Construction, proposition, terme qui exprime une conséquence. Proposition subordonnée consécutive (Synonyme : subordonnée de conséquence) ou par ellipse consécutive, substantif féminin : il a tant travaillé qu'il est tombé malade (d'après Lexique de la terminologie religieuse (JULES MAROUZEAU) 1951, page 58). Remarque : À distinguer de final qui met en cause l'intention : il travaille pour vivre (ibidem). STATISTIQUES : Fréquence absolue littéraire : 211. Fréquence relative littéraire : XIXe. siècle : a) 249, b) 333; XXe. siècle : a) 226, b) 370.

« B.? Se dit d'une chose qui appara?t comme le r?sultat, la cons?quence d'une autre (confer cons?cutivement B). 1. [Rapport d'un effet ? une cause exprim?e dans l'?nonc?] a) Cons?cutif ?. L'inflation cons?cutive ? l'augmentation g?n?rale des salaires; les bouleversements sociaux et ?conomiques cons?cutifs ? la guerre; des inhibitions cons?cutives ? des rebuffades affectives. Synonymes?: r?sultant (de), caus? (par), entra?n? (par)?: ? 1. ? c?t? de ces caract?res essentiels de la crise se placent certains caract?res apparents (...), l'irr?sistibilit? de ces agitations et la satisfaction cons?cutive ? la fin de la crise. DOCTEUR PIERRE-MARIE-F?LIX JANET, Les Obsessions et la psychasth?nie, 1903, page 254. ? PATHOLOGIE. Ph?nom?nes, accidents cons?cutifs ? (une maladie, une m?dication, une th?rapeutique, une intervention...); une ?ruption cons?cutive ? la contagion; paralysie cons?cutive ? la typho?de. Synonyme?: s?quelles de. b) Cons?cutif de (rare). M?me sens Une crise mystique cons?cutive d'un ?chec. 2. emploi absolu. [Rapport de cons?quence] : ? 2.... la patronne [Mme. Verdurin] ... n'en roulait pas moins, sous son front magnifique, bomb? par tant de quatuors et les migraines cons?cutives, des pens?es qui n'?taient pas exclusivement polyphoniques;... MARCEL PROUST, La Prisonni?re, 1922, page 229. ? PHILOSOPHIE. rare. Image, sensation cons?cutive. " Persistance hallucinatoire d'une sensation apr?s l'arr?t de l'excitant qui l'a provoqu?e, soit qu'il y ait, soit qu'il n'y ait pas entre les deux ?tats une lacune appr?ciable " (Vocabulaire technique et critique de la philosophie (ANDR? LALANDE))?: ? 3.... nous ?prouvons, sans leur concours [des excitants ext?rieurs] , une quantit? de sensations, qu'on appelle subjectives ou cons?cutives. HYPPOLYTE-ADOLPHE TAINE, De l'Intelligence, tome 1, 1870, page 245. Remarque : VOCABULAIRE TECHNIQUE ET CRITIQUE DE LA PHILOSOPHIE (ANDR? LALANDE) tome 1 1932 pr?conise sensation cons?cutive. ? PHYSIOLOGIE. Image cons?cutive. Image r?siduelle d'une sensation apr?s la disparition de celle-ci. »

↓↓↓ APERÇU DU DOCUMENT ↓↓↓

Liens utiles