Devoir de Philosophie

?A.P Education aux médias et a l?information QUOI : IL s?agit

Extrait du document

?A.P Education aux médias et a l?information QUOI : IL s?agit d?une photographie qui a parcouru le monde entier en seulement 24h. L?image montrait le corps sans vie d'un enfant de trois ans, allongé sur une plage de Bodrum en Turquie, le visage à moitié enfoui dans le sable. QUI : Aylan Kurdi, Syrien âgé de 3 ans, son grand frère et sa mère retrouvés morts, noyés. Le seul survivant de la famille leur père. L?auteure de cette photographie est Nilüfer Demir, photographe turque travaillant pour l?agence Dohan News Agency (DHA). Où : La photographie a été prise sur la plage de Bodrum en Turquie. Cette image est maintenant connu dans le monde entier. QUAND : Le 2 septembre 2015, a été pris e...

« Article Le 2 septembre 2015, la photographe Nilüfer Demir a pris en photo le corps sans vie d'un enfant, allongé sur une plage de Bodrum en Turquie, le visage à moitié enfoui dans le sable. Ce petit garçon syrien, Aylan Kurdi âgé de 3 ans avait tenté de fuir la guerre civile avec sa famille. Il était accompagné de son grand frère Galip âgé de 5 ans, de sa mère Rehan et de son père. Ils désiraient atteindre l'Europe et par la suite partir au Canada. Mais malheureusement leur embarcation c’est retourné dans la nuit du 2 septembre, pour cause une mer trop agitée et un bateau de mauvaise qualité, surchargé. Seul le père a survécu et a pu témoigné du drame. Le cliché pris ce jour-là fit le tour du monde en moins de 24h et se retrouva sur toutes les unes des journaux. Partout on entendit parler du petit Aylan, sur les réseaux sociaux, dans les médias et aux informations. Cela a provoqué une vague d’émotion et de vive critiques concernent les migrants. Face à l'ampleur des réactions, cette photo a surtout relancé la question de l'accueil des migrants syriens en Europe. Dans un sondage publié quelques jours après le drame, 54% des Français se montraient favorables à l'accueil des « réfugiés syriens », alors qu'ils n'étaient que 44% la semaine précédente. »

↓↓↓ APERÇU DU DOCUMENT ↓↓↓

Liens utiles