Devoir de Philosophie

amanite (faune & Flore).

Voir sur l'admin

Extrait du document

amanite (faune & Flore).
1

PRÉSENTATION

amanite, champignon à lamelles caractérisé par la présence d'un anneau membraneux au sommet de son pied et d'une volve (membrane enveloppante) ou d'un bulbe à la
base de ce dernier.
Les lamelles de l'amanite sont fragiles et blanches. Les spores sont toujours de couleur blanche. Le port est élégant et les bords du chapeau ne sont pas striés. Certaines
amanites sont comestibles, voire d'une saveur très fine (comme l'amanite des Césars) mais beaucoup d'entre elles sont dangereuses ou mortelles pour l'Homme.

2

AMANITES MORTELLES

Les trois principales amanites mortelles des régions boréales et méditerranéennes (Europe, Amérique du Nord, Asie septentrionale, Japon, Afrique du Nord) sont l'amanite
phalloïde, l'amanite printanière et l'amanite vireuse. Ces champignons causent des troubles digestifs graves, des vomissements, des diarrhées violentes et des troubles
nerveux qui conduisent le plus souvent à la mort. La gravité de leurs effets est essentiellement due aux toxines de ces champignons, appelées amanitines. Un champignon
pesant environ 50 g à l'état frais suffit à provoquer la mort d'un homme.

3

AMANITES TOXIQUES, MAIS NON MORTELLES

Ce sont l'amanite tue-mouches, caractérisée par son chapeau rouge vif ponctué de mèches blanches floconneuses, et l'amanite panthère au chapeau brun cendré parsemé
de petites écailles blanches. L'amanite tue-mouches est très commune et largement répandue dans les régions froides, sous les conifères et les bouleaux.

4

AMANITES COMESTIBLES

Parmi les amanites comestibles, on trouve l'amanite ovoïde et l'amanite des Césars. L'amanite ovoïde, également appelée oronge blanche, est une des plus belles amanites.
Elle est propre aux forêts de chênes et de pins sous des climats relativement chauds. L'amanite des Césars, ou oronge vraie, se rencontre dans les bois clairs de chênes et
de châtaigniers.
Classification : les amanites forment le genre Amanita.
Les principales espèces mortelles sont l'amanite phalloïde, qui a pour nom scientifique Amanita phalloides, l'amanite vireuse, A. virosa et l'amanite printanière, A. verna. Les
amanites toxiques sont l'amanite tue-mouches, A. muscaria, et l'amanite panthère, A. pantherina. L'amanite des Césars (ou oronge vraie), A. Caesarea, et l'amanite ovoïde,
A. ovoidea, sont les deux principales amanites comestibles.

Le document : "amanite (faune & Flore)." compte 345 mots. Pour le télécharger en entier, envoyez-nous l’un de vos travaux scolaires grâce à notre système d’échange de ressources numériques ou achetez-le pour la somme symbolique d’un euro.

Echange
Loading...

Le paiement a été reçu avec succès, nous vous avons envoyé le document par email à .

Le paiement a été refusé, veuillez réessayer. Si l'erreur persiste, il se peut que le service de paiement soit indisponible pour le moment.

Liens utiles