Devoir de Philosophie

Chapitre 9: Formulaires HTML

Publié le 14/02/2022

Extrait du document

« TP-Cours n°3 Chapitre 9 : Formulaires HTML Après l'invention de génie qu'a été la création du web, l'envie croissante de renforcer encore l'interaction entre l'homme et la machine a poussé les développeurs à s'intéresser aux fonctionnalités qu'il serait possible d'intégrer à la technologie de Tim Berners Lee. Dans une première étape, l'introduction de la balise formulaire a permis à un client d'envoyer des informations à un serveur et ainsi de pouvoir les conserver durablement : la page web n'est alors plus seulement une page que l'on consulte mais devient également un moyen de communiquer avec la machine (on appelle cela l'interaction homme-machine, ou interface homme-machine ou IHM). Dans un second temps, l'intégration de langages de programmation comme PHP ou JavaScript (JS) permettra de mieux gérer et d'améliorer les possibilités de cette IHM en introduisant des scripts et en rendant le web dynamique. Les premières activités ne feront intervenir qu'un éditeur HTML. Vous êtes libres de réaliser le TP sur un éditeur quelconque (Notepad++, VisualStudioCode, Sublime Text, …) ou sur https://codepen.io . Si vous utilisez Codepen, vous n'aurez pas besoin dans ce TP des fenêtres CSS ni JS mais il vous faudra changer d'éditeur à l'activité 4.  Activité 1 : Introduction aux formulaires Les formulaires sont un des principaux moyens d'interaction entre un site (ou une application) et un utilisateur : ils permettent à l'utilisateur d'envoyer des données. La principale différence entre un formulaire HTML et un document HTML simple tient principalement au fait que le formulaire a pour objectif de transmettre des données à un serveur. Un formulaire HTML est composé d'un ou plusieurs éléments graphiques (appelés widgets) : des zones de texte, des boutons, des puces, des cases à cocher, etc… Nous ne verrons que quelques éléments durant ce TP. Tous les widgets d'un formulaire doivent être compris entre les balises et . Cette balise prend notamment 2 attributs : • L'attribut action="url" qui indique l'emplacement où les données sont envoyées. • L'attribut method qui peut prendre comme valeur "get" ou "post" et qui indique la méthode de transfert des données vers le serveur. Après avoir déclaré le début d'un formulaire, il faut placer les widgets. Ils sont répartis en 3 grands groupes : • input : boutons et champs de saisie (texte court) • select : listes, menus déroulants et barres de défilement • textarea : zone de texte libre Voyons ceci avec un premier exemple : 1) Dans un code HTML, entrez le code suivant : Remarque : par la suite, nous n'indiquerons pas toujours l'attribut name, optionnel Vous obtiendrez alors quelque chose du genre : Evidemment, puisqu'aucune URL valable n'a été saisie pour le moment, vous recevrez un message d'erreur en cliquant sur envoyer… Il est possible de modifier ce formulaire et de gérer le bouton d'une façon différente. Par exemple, on peut donner un label à un champ du formulaire grâce à la balise et utiliser la balise pour créer un bouton. »

↓↓↓ APERÇU DU DOCUMENT ↓↓↓

Liens utiles