Devoir de Philosophie

Plan quinquennal en URSS

Extrait du document

Lors du XIVe congrès du parti, Staline présente, en décembre 1925, un nouveau plan économique pour l'année 1928, où il est question pour la première fois d'une transformation de ce pays agricole en un pays industriel.

 

Le « communisme de guerre » qui est mis en œuvre après la révolution d'octobre 1917, a mené la Russie au bord de la ruine économique. Lénine s'est pourtant montré suffisamment souple pour sauver l'économie de l'effondrement en instaurant la NEP (Nouvelle Politique Économique) en 1921. Cette nouvelle politique apporte une amélioration sensible de l'approvisionnement, en permettant l'initiative privée. Un conflit s'installe alors entre les pragmatiques et les partisans d'une doctrine marxiste pure qui critiquent un retour au capitalisme.

Le canal de Moscou (1937), un ambitieux projet de construction de Staline

Contrairement à Léon Trotski, Staline pense pouvoir bâtir le communisme indépendamment du capitalisme. Pour atteindre ce but, il lui semble qu'un plan de longue haleine est nécessaire, dont il fixe la durée à quinze ans. En mars 1926, le comité d'État pour la planification - le gosplan - élabore l'ébauche de ce qui sera le premier plan quinquennal. Il part du principe qu'il existe un équilibre naturel entre l'offre et la demande. Mais le débat qui s'ensuit permet de voir clairement

que le plan doit servir de moyen au remodelage profond de l'économie. En fin de compte, tous semblent convaincus que la planification ne sert pas seulement à prévoir l'évolution future de l'économie, mais aussi à transformer l'économie et la société selon des critères socialistes. Sous la pression de la direction du Parti, les objectifs du plan quinquennal et les taux de croissance prévus sont de plus en plus exigeants au fur et à mesure des débats.

« pays étrangers. Ces objectifs n'ayant pas été tenus, le gouvernement parle de sabotage de la part des koulaks -les paysans un peu aisés qui furent tragiquement liquidés - et des pays étrangers capitalistes. Il s'avère en outre que le pays dispose de bien trop peu d'ingénieurs, de techniciens et d'ouvriers spécialisés. Selon les objectifs initiaux, la production de fer de 3,5 millions de tonnes en 1928, doit passer à 10 millions de tonnes en 1934. En 1930, Staline déclare au Parti ébahi que le plan sera accompli d'ici moins de trois ans. Dans le cas de projets isolés et concrets, les objectifs sont également plusieurs fois modifiés : ainsi, l'usine métall urgique de Magnitogorsk devait être à l'origine ache vée en 1934, et produire 655000 tonn� de fer par an. En 1930, on décide qu'elle sera prête le 1� octobre 1931 et qu'elle produira 2, 5 millions·de tonnes de fer par an. En fixant des objectifs irréali­ sables, le Parti perd ainsi son crédit auprès des ouvriers. Industrialisation en URSS dans les années 30 1•mai 1930 Achèvement du turksib Le chemin de fer Turkestan· Sibérie relie, de Tachkent à Novossibirsk (1 140 km), les Chemins de fer transsibérien et transcaspien. Pour cette construction, on a déplacé 40 000 ouvriers qu'il a fallu ravitailler. 17 juin 1930 Des machines pour les kolkhozes Le premier remorqueur à chenilles quitte le nouvel atelier de montage de trac­ teurs STZ de Stalingrad. Afin d'équiper rapidement les kolkhozes, la construction de l'usine de tracte urs a la priorité absolue. 1M janvier 1931 Usine de machines agricoles À Rostov -sur-le-Don, une usine de machines agricoles est mise en service. Lors de sa construction en 1930, les premières brigades de travail­ leurs sont mises en place pour «favoriser la discipline » et veiller à ce que le travail soit constant pour remplir les exigences du plan. 10 décembre 1931 Production d'acier Dans la nouvelle ville de Magnitogorsk sur l'Oural, le premier haut-fourneau est mis en service. En 1929, la construction de l'usine sidé­ rurgique commence sur l'emplacement des gisements de minerai afin de le transformer sur place. Le charbon doit être acheminé de Sibérie, sur 2 300 km. 10 octobre 1932 Centrale hydro-électrique Près de Dniepropetrovsk, une centrale hydro-électrique est mise en service. 25 000 per­ sonnes participent à la construction de la centrale, qui est alors la plus grande d'Europe. 20 juin 1933 Canaux Le canal de la Baltique à la mer Blanche, de 227 km de long, est achevé. Les longues périodes de gel empêchent l'utilisation du canal prévu pour des navires de 3 000 t. Pour la première fois, des condamnés aux travaux forcés participent à la construction de ce canal. 1928 Production en URSS dans les années 20 avec des machines dépassées Centrale� de Dniepropetrovsk Canal de la mer Blanche 175 »

↓↓↓ APERÇU DU DOCUMENT ↓↓↓

Liens utiles