Devoir de Philosophie

Chasse

Voir sur l'admin

Extrait du document

chasse. Dans ce pays qu’était la Grèce, hanté par des bêtes sauvages souvent féroces, la chasse fut placée, dès les origines, sous la protection de certaines divinités. La mythologie s’empara de ce thème et attribua l’invention de la chasse au centaure Chiron, qui apprit à ses élèves (Héraclès, les Dioscures et bien d’autres) l’art de combattre victorieusement les animaux. Artémis et son frère Apollon

devinrent, dans les légendes, des chasseurs redoutables et redoutés. Leurs traits ne rataient jamais le but, et ils étaient, en général, l’instrument de la vengeance des dieux outragés. Ainsi périrent, comme un vulgaire gibier, les enfants de Niobé. Ainsi furent voués au châtiment Marsyas, qui s’était vanté d’avoir surpassé en adresse Artémis, ou Agamemnon, qui, prétendant avoir atteint une biche avec plus de célérité que la déesse, vit sa flotte immobilisée à Aulis. Mais Artémis sait aussi protéger les humbles chasseurs. On la représente, comme Diane, en équipage de chasse, avec un carquois et des flèches, entourée d’une meute de chiens. Elle porte, dans ce cas, les surnoms d’Elaphebolos (« tueuse de cerfs »), Agrotéra (« qui protège les champs et les lieux sauvages ») et Lagobolos (« tueuse de lièvres »).


Liens utiles