Devoir de Philosophie

CYBÈLE

Voir sur l'admin

Extrait du document

CYBÈLE. Cette divinité de Phrygie est sans doute la plus grande déesse du Proche-Orient ancien. Importée en Grèce et à Rome, elle personnifie sous différents noms — Grande Mère, Mère des dieux, Grande Déesse — la puissance végétative et sauvage de la nature. Aussi est-elle placée au nombre des divinités de la Fertilité, et elle partage avec Jupiter, dans la religion romaine, le pouvoir souverain sur la reproduction des plantes, des animaux, des dieux et des hommes. Montée sur un char traîné par des lions, symbole de la force, elle tient une clef qui ouvre la porte de la Terre où sont enfermées les richesses; sa tête, du moins dans l’iconographie romaine, soutient des petites tours qui représentent les villes qu’elle protège. On ne lui connaît pas de légende, sauf celle qui relate ses amours avec Attis et qui est l’origine ou la transposition des mystères orgiaques et orphiques de la résurrection.

Coiffée d'une sorte de couronne murale, Cybèle siège en majesté sur un trône gardé par deux lions qui posent chacun une patte en signe de possession. Les lions, habituellement, traînent le char de la déesse. Ils marquent, en outre, son origine orientale. (Musée national, Naples.)

Liens utiles