Devoir de Philosophie

TYDÉE

Voir sur l'admin

Extrait du document

TYDÉE. Fils d’Œnée, roi de Calydon en Étolie, et demi-frère de Méléagre, Tydée commit dans sa jeunesse un meurtre et dut s’expatrier. Il se rendit auprès d’Adraste, roi d’Argos, qui accepta de le purifier et lui donna sa fille Déipylé en mariage en même temps qu’il accordait la main d’une autre de ses filles à Polynice, chassé de Thèbes. Les deux gendres d’Adraste prirent ensemble le chemin de Thèbes et participèrent à la célèbre lutte des Sept Chefs. Tydée décida, pour montrer sa force, de lutter en combat singulier contre les plus vaillants des Thé-bains; il eut toujours l’avantage. Toutefois, après maintes actions d’éclat, il fut blessé mortellement par Mélanip-pos, qui succomba également. Athéna, qui avait protégé Tydée, se décidait à lui accorder l’immortalité, quand Amphiaraos présenta à Tydée, mourant, le crâne de Mélanippos : Tydée l’ouvrit et en avala la cervelle. Écœurée d’une telle sauvagerie, Athéna abandonna le héros à la mort.