Devoir de Philosophie

CONTINGENCE DES LOIS DE LA NATURE (De la). (résumé & analyse)

Extrait du document

CONTINGENCE DES LOIS DE LA NATURE (De la). Œuvre du philosophe. Émile Boutroux (1845-1921), publiée en 1874. L’auteur affirme que la science considère toute la réalité, naturelle et humaine, comme une chaîne indéfinie de causes et d’effets, comme une série de phénomènes reliés entre eux par un rapport de nécessité. La nécessité, catégorie fondamentale de la pensée scientifique, a trois formes logiques : nécessité absolue ou analytique qui consiste dans l’intromission d’une idée dans une autre, dont la première peut être extraite par Voie d’analyse ; nécessité synthétique « a priori », qui semble réalisée dans la nature même, laquelle ne peut être pensée que comme loi ou rapport

 

/ / • A * j t l 1 J •

 

nécessaire ; nécessité « a posteriori » ou inductive, puisque l’expérience semble témoigner, qu’il existe parmi les phénomènes un constant et rigoureux lien de fait. Examinées à fond, les trois formes de nécessité se transforment en leur opposé, c’est-à-dire en trois formes de contingence. Aucune des idées fondamentales qui découlent de la connaissance de la nature n’a en elle-même de nécessité. Le rapport causal n’est pas démontrable ; parce que  le fait que la cause explique et détermine l’effet. entraîne que ce dernier devrait contenir en lui ces caractères nouveaux, hétérogènes, par lesquels l’effet se distingue de la cause : mais s’il les contenait, il n’y aurait plus ni cause ni effet,

Liens utiles