Devoir de Philosophie

ÉCRITS, 1966. Jacques Lacan

Extrait du document

ÉCRITS, 1966.

Jacques Lacan, 1901-1981.

 

La parution de ce volume de 900 pages, qui rassemble les principaux travaux de Lacan, a étendu largement son audience en dehors des cercles d’initiés. L’un des thèmes essentiels de la théorie lacanienne exposée ici est le « stade du miroir et la constitution du Je». Pour souligner le caractère radical de cette découverte, l’auteur précise qu’elle s’oppose à toute «philosophie issue directement du cogito».

 

Pour Lacan en effet, l’homme n’est pas maître de l’ordre du signifiant, et l’ordre qui le constitue en tant qu’homme est décentré au profit d’un monde qui lui échappe. L’affirmation selon laquelle dans l’homme «ça parle», en tant que «l’inconscient est le discours de l’Autre», semble déjà préfigurée dans cette critique du cogito.

 

Lacan choisit par ailleurs l’exemple de l’enfant qui se regarde dans un miroir et qui

apprend, petit à petit, à contempler son image. Placé face à un miroir, un enfant de l’âge de six mois réagit à la vue de son image par une mimique jubilatoire. Il esquisse toute une série de gestes qui s’adressent à cette image. «Il éprouve, écrit Lacan, ludi-quement la relation des mouvements assumés de l’image à son environnement reflété et de ce complexe virtuel à la réalité qu’il redouble, soit à son propre corps et aux personnes, voire aux objets, qui se tiennent à ses côtés.» L’auteur souligne que l’expérience du stade du miroir conserve tout son sens jusqu’à l’âge de dix-huit mois...

Liens utiles