Devoir de Philosophie

ESQUISSE D’UNE THÉORIE DES ÉMOTIONS, 1939. Jean-Paul Sartre

Extrait du document

sartre

La psychologie de la première moitié de ce siècle est une enquête sur des faits ; elle n’a pas compris qu’on ne peut «atteindre l’essence [de l’homme] en entassant les accidents»: les analyses que donnent Janet ou James des émotions trahissent une parfaite méconnaissance de la réalité humaine. Tirant profit des travaux de Husserl et de Heidegger, Sartre esquisse une théorie des émotions en vue de la constitution d’une psychologie phénoménologique.

Liens utiles