Devoir de Philosophie

Comment assurer un fonctionnement cohérent des organisations

Publié le 20/03/2022

Extrait du document

« Comment assurer un fonctionnement cohérent des organisations ? I) Qu’est ce que l’organisation du travail ? Dé finition : L’organisation du travail est un ensemble d'éléments en interaction, regroupés au sein d'une structure régulée, ayant un système de communication pour faciliter la circulation de l'information, dans le but de répondre à des besoins et d'atteindre des objectifs déterminés. Il existe deux types d’organisation du travail, le Taylorisme (fondé par Frederick Winslow Taylor) et le Toyotisme (fondé par Taiichi Ohno). II) les différents types d’organisation du travail Les types définition d’organisatio n du travail principes Avantages limites Organisation Scientifique du travail / organisation rigide Taylorisme Mode Division verticale du travail / d’organisation du Division horizontale du travail / travail, fondé sur Salaire au rendement ; la parcellisation du travail en tâches simples et répétitives payées au rendement le Taylorisme a largement contribué à l’augmentation de la productivité dans le monde industriel, il a également mené à la baisse des prix dans le marché et à la hausse des salaires chez les ouvriers es grèves et l'absentéisme ainsi que le turn-over illustrent le refus de l'OST. Les entreprises réalisent que l'application de ces méthodes peuvent être contreproductives et représenter des coûts financiers lors de retouches ou des retours de produits. Fordisme Le fordisme peut répartition des tâches dans un être défini système de production / comme un l’optimisation du coût du salarié. modèle d’organisation basé sur la production standardisée de masse. La standardisation des produits et des pièces permettent la production en grandes séries. Chaque ouvrier a une tâche bien précise dans la chaîne de montage. * Il n’existe plus de division du travail horizontale et verticale mais un système de travail à la chaine est mis en place. perte de qualification du travail ouvrier devenant répétitif et monotone, ou encore le manque de réponses aux besoins de diversification de la production et face à la concurrence des pays asiatiques à la fin des années soixante. permet un décloisonnement des fonctions et des responsabilités et favorise la reconnaissance psychologique des travailleurs ainsi cette forme d'organisation est réalisable et prospère seulement si la culture d'entreprise est appliquée Organisation souple Toyotisme Le toyotisme est Polyvalence des salariés / Lean un mode de management fonctionnement et de développement d'une entreprise basé sur la participation des »

↓↓↓ APERÇU DU DOCUMENT ↓↓↓

Liens utiles