Devoir de Philosophie

EMPIRE ESPAGNOL

Publié le 17/01/2022

Extrait du document

À compter du xvie siècle, l'Espagne vit en grande partie des richesses de son empire. Elle accepte difficilement la perte de ses colonies américaines au début du xixe siècle et attache un grand prix à la sauvegarde des Philippines et surtout de Cuba, « perle des Antilles «. L'abandon de ces territoires ainsi que de Porto Rico et Guam, qui passent sous tutelle des États-Unis après la guerre hispano-américaine (1898), est ressenti comme un désastre national et provoque un véritable électrochoc dans la péninsule. Le mouvement « régénérationiste « dénonce les responsabilités des gouvernants dans l'échec subi en 1898 et demande de profondes réformes de structure. Il entend redresser l'État et moderniser la société espagnole. Le rêve colonial n'est toutefois pas totalement abandonné. C'est vers l'Afrique (ou plutôt vers le Maroc) que se tournent les ambitions militaires espagnoles. Ambitions souvent déçues, campagnes mal engagées et marquées parfois par des échecs. C'est pourtant dans les campagnes du Rif que se forment les officiers « africanistes «, à commencer par Franco. Les troupes africaines (Maures et Tercio - la légion étrangère espagnole) formeront les troupes d'élite de l'armée nationaliste au cours de la Guerre civile (1936-1939). Vient cependant la décolonisation des années 1960, l'Espagne doit renoncer à ses colonies africaines. Franco a rendu son indépendance au Maroc espagnol (dans le cadre d'un Maroc réunifié) en 1956 ; la Guinée équatoriale devient indépendante en 1967. Un accord tripartite, enfin, est signé en 1975 qui aboutit à la partition du Sahara occidental entre le Maroc et la Mauritanie. L'Espagne ne conserve en Afrique que les presides Ceuta et Melilla au nord du Maroc. Émile TEMIME

« • Des capitaineries générales, qui sont chargées du commandement militaire et de la défense , sont créées : capitainerie générale de Saint ­ Domingue (1492-1865); de Jamaïque (1509-1655); de Cuba (1511-1898}; de Porto Rico (1512-1898}; de Floride (1513-1821); de Louisiane (1763-1800}. • Des intendances voient le jour : Guadalajara, Yucatân, Oaxaca , Nuevo Mexico, Vieja California, Nueva California , Sonora , Durango, Vera Cruz , San Luis Potosi, Valladolid, Zacatecas . • Sur le modèle de celles qui existent en Espagne , les audiencias apparaissent en 1511 ; la première est créée à Saint-Domingue; d'autres suivent au Guatemala (également une capitainerie générale), à Panama, à Santa Fe, à Quito , ainsi qu'en Asie, aux Philippines. • Elles renseignent et conseillent le pouvoir central sur la gestion des territoires . • l:audencia de la vice-royauté du Mexique siège à Mexico . La vice-royauté du Pérou • Installée à lima , la vice-royauté du Pérou rassemble les posses sions d'Amérique , à l'exception du Venezuela rattaché à la Nouvelle-Espagne . • A partir de 1533 , les territoires sont dirigés par Francisco Pizarro , gouverneur et capitaine général. • Audiencias : Cuzco , lima et Chili (capitainerie générale). La vice-royauté de Nouvelle-Grenade Installée à Bogota , elle rassemble les territoires correspondant aujourd 'hui à la Colombie , au Venezuela, à Panama et à l'Équateur. • la capitainerie générale est installée à Caracas. • Audiencias : Santa Fe, Guatemala et Quito. La vice-royauté du Rio de la Plata • Installée à Buenos Aires , elle est détachée de la vice -royauté du Pérou en 1776. • Audiencias: Buenos Aires et Charcas . LA PROHCTION DES HRRITOIRES • Seuls les points stratégiques le long des étapes des routes maritimes disposent de forteresses et de garnisons, par ailleurs très faibles en effectifs . • Ils sont destinés à prévenir les attaques de l'extérieur. • Le maintien de l'ordre est assuré par les créoles qui se gouvernent eux-mêmes, cette liberté permettant à la couronne d'entretenir de bons rapports avec eux. lliuilMW!I LA MISSION tvANdUSATliiCE • les Espagnols accordent une importance primordiale à l'évangélisation . • Les coutumes religieuses des peuples conquis sont considérées comme l'œuvre du diable . • la hiérarchie religieuse des Aztèques, qui pratiquent le sacrifice humain, est systématiquement éliminée. • les missionnaires sont présents dès les premières expéditions . • 1522 les territoires contrôlés par les Espagnols sont placés sous la responsabilité des ordres mendiants : franciscains , dominicains et augustins, qui installent des missions chargées de l'évangélisation des indigènes. • 1528 Création de l'évêché de Mexico , qui devient archevêché en 1546; un autre archevêché est installé à lima. • 1608 Les jésuites, chargés d'évangéliser et de coloniser le Paraguay, fondent des réductions où les Indiens vivent et travaillent en paix, jusqu 'à l'expulsion de la Compagnie de Jésus , en 1767. LE SYsrtME DE (ENCOMIENDA • 1493 Mise en place dans les Cara ·1bes du système de l'encomienda , qui sera appliqué à l'Amérique continentale: chaque colon se voit attribuer des Indiens qui doivent travailler pour lui en échange de sa protection et d'une instruction religieuse. Les colons transforment ce système en esclavage ; les indigènes sont décimés. • 1501 Pour compenser la faible résistance physique des Indiens, on importe des esclaves noirs d'Afrique . • Très vite apparaît une population issue du concubinage de colons avec des indigènes. Ces métis forment avec les Indiens sédentaires une classe inférieure de travailleurs agricoles, les péones. comme intrinsèquement pervers , aboutissent: des lois nouvelles rappellent l'interdiction de réduire les Indiens en esclavage, mais la mesure provoque la révolte armée des colons du Pérou . • 1550 Charle s Quint demande à une commission composée de hauts fonctionnaires et de théologiens de revoir le dossier: c'est ce qu'on appelle la controverse de Valladolid. • 1583 le concile de lima décrète que les Indiens doiven~ comme les enfants, être mis sous tutelle de la métropole qui a sur eux une mission civilisatrice . • Au XVI( siècle, la main-d 'œuvre des plantations est exclusivement constituée d'esclaves africains . LES CONStQUENCES DE LA COLONISAnON SUR LES POPULAnONS INDIGtNES • Dans les vingt premières années du xv' siècle, les Empires 11ztèque, maya et inca disparaissent. • On estime que 95 % de la population indigène pourrait avoir disparu, victimes des conquistadors, des maladies importées et de l'exploitation par le travail forcé . LA NAVICiAnON DANS L'ATLANTIQUE • les routes commerciales entre les deux continents sont soumises aux vents, qui ne soufflent pas de la m~me manière d'ouest en est et d'est en ouest. • Il faut compter 80 jours pour se rendre en Amérique et près de 150 jours pour en revenir . • les flottes partent de Séville, puis de Cadix, plus apte , à partir de 1660, à recevoir de gros navires . • Elles gagnent ensuite les Canaries, puis cinglent vers Carthagène en Colombie ou La Havane . • Dans le sens inverse, les flottes se rejoignent dans la mer des Caraibes et rentrent en Europe par les Açores. • les navires voyagent en convois afin d'optimiser la courte saison de navigation et d 'augmenter la sécurité en cas de naufrage ou d'erreurs de navigation . • Cette configuration permet aussi de mieux lutter contre les pirates, puis les corsaires , qui commencent à écumer les mers à partir de 1525. • Plus tard, les convois seront escortés par des galions puissamment armés. • les hautes fonctions administratives sont tenues par les péninsulaires , nés en métropole , fort distants du reste de la population et désirant profiter de leur position outre-mer pour faire fortune avant de retourner en Europe . • les créoles , nés en Amérique , forment le deuxième groupe social : - ils partagent les mêmes droits avec les péninsulaires qui briguent les hautes fonctions dont ils les excluent; -ils sont culturellement plus proches des métis et des mu laires auxquels -ils s'allient parfois contre les péninsulaires . • l'indépendance des colonies anglaises d'Amérique du Nord ainsi que la Révolution française montrent l'exemple. • !:invasion de l 'Espagne par Napoléon incite les colonies à prendre leurs distances avec la métropole . • 1721-1735 Des révoltes éclatent au Paraguay. • 1780-1782 Des révoltes éclatent au Pérou . • 1868 Des révoltes débutent à Cuba . Les révoltés demandent l'abolition de l'esclavage (obtenu en 1870) et une certaine autonomie . LA FIN DE L'EMPIRE 1 ,t:..:'o:::R:..:ET::....::(.::AR:::G=:E:::NT "------=-,------:-- 1---------------1 • 25 mai 1810 la vice-royauté de • Dès son premier voyage , Christophe Buenos Aires accède à l'indépendance Colomb s'enquiert de la présence d'or • A partir de la fin du '!Nf siècle, et forme l'Argentine . dans les territoires qu'il aborde . une liaison avec l'Extrême -Orien~ • 14 août 1811 le Paraguay • les premiers gisements sont exploités dans les Grandes Antilles . • 1545 Découverte des mines d 'argent du Potosi, dans le haut Pérou (Bolivie). • 1570 la production d'argent augmente avec l'adoption du procédé de l'amalgame pour séparer le métal du minerai et la découverte de mines de mercure au Pérou : le travail forcé des Indiens entraîne un véritable génocide de la population indigène . • 1546 Découverte des mines dans la région de Zacatecas , au Mexique . LEs RESSOURCES AGRICOLES • les Espagnols importent d'Europe bétail et animaux de trait et de bât pour le transpo~ les travaux agricoles et la nourriture . via les Philippines , apporte les épices se rend indépendant jusqu'en Nouvelle -Espagne, d'où • 12 février 1817 le Chili proclame elles gagnent ensuite l'Europe . son indépendance. • A partir de la fin du XVI' siècle, • 7 juillet 1811 le Venezuela proclame l'économie souffre de la piraterie , son indépendance, mais celle-ci tourne de la contrebande, de la fraude court après opérée sur les métaux précieux l'intervention et du monopole des puissances des troupes européennes sur le commerce · royales. des esclaves africains . • 7 août 1819 • Au XVII' siècle, devant la baisse Simon de la production de métaux précieux, Boliv11r le sucre devient la principale vainc les marchandise à destination de l 'Europe. armées royales LES PREMIÈRES DIFFICULTÉS • !:Espagne est affaiblie par les guerres du XVI' siècle contre la France , la Hollande et l'Angleterre. notamment. • Les navires espagnols sont la cible des corsaires et des pirates. en Colombie . • 24 juin 1821 Après dix ans de guerre civile, le Venezuela acquiert enfin son indépendance. ~- -· ..... -~ ...... J ~ ........-- ,~.,_:;,. "-'t~·- .. - ,..,~,piJ·-~ 4' .. _:,, ~:::....---- 1--------------~ • De même , les colons introduisent • 28 juillet 1821 Le Hrou proclame son indépendance; toutefois, LA CONTIOVEISE DEVALLADOUD • En 1550, Charles Quint réunit dans un couvent de Valladolid un conseil chargé de délibérer sur la manière dont il importe de traiter les Indiens des territoires conquis en Amérique . • Ce débat théologico-politique sur l'humanité des Indiens oppose Sepulveda, confesseur et chroniqueur de l 'empereur, et le dominicain Bartolomé de Las Casas, év~ue du Chiapas et inlassable défenseur de la cause des Indiens contre les atrocités et les injustices dont ils sont les victimes. • Si les conclusions religieuses optent pour l'humanité des Indiens, elles auront finalement peu de poids face aux réalités économiques . des cultures européennes (blé, orange , citron). •Ils exploitent également les cultures indigènes, notamment le cacao , le maïs, la canne à sucre, la pomme de terre , les haricots , le tabac. LE COMMERCE • la chambre de commerce de Séville (Casa de Contrataci6n) est mise en place en 1503 . • Elle détient le monopole absolu du commerce avec l'ensemble des colonies et perçoit le quinto royal, c 'est-à-dire le cinquième de la production réalisée outre-mer. • Elle abrite un centre culturel axé sur l'art de la navigation . • Une antenne de la chambre de commerce est créée à Cadix en 1535 -elle est supprimée en 1790 . • la défaite de l'lmdncib/e ArmtHIII face à l'Angleterre, en 1588 , porte un coup fatal à l'Espagne qui, ayant de plus en plus de mal à assurer la protection des mers , voit sa puissance maritime commencer à décroître . • Pour compenser les pertes , les colonies sont soumises à des taxes de plus en plus écrasantes, sources de mécontentement. • les grands colons contestent la domination de la métropole . LE TEMPS DES Rtvoms ·Dès le début du XVII' siècle, les colonies espagnoles sont le théâtre de nombreu x soulèvements. ·Ces soulèvements se nourrissent des inégalités sociales . les armées royalistes ne sont définitivement chassées qu'en 1826 . • 24 mai 1822 !:Équateur est indépendant. • 5 janvier 1825 Le Pérou supérieur fait sécession et prend le nom de Bolivie . • 1886 Début du retrait du Rio de Oro. • 1898 La guerre éclate entre les États-Unis et l'Espagne : ceux-là acquièrent Cuba et Porto Rico, ainsi que les Philippines et Guam . • 1956 Fin du protectorat espagnol sur le Rif; lors de l'indépendance du Maroc, l'Espagne se maintient dans les enclaves de Ceuta et Melilla . • 1968 La Guinée-Équatoriale est indépendante . • 1976 ëEspagne se retire du Rio de Oro, qui constitue aujourd'hui la partie sud du Sahara occidental. »

↓↓↓ APERÇU DU DOCUMENT ↓↓↓

Liens utiles