Devoir de Philosophie

Félix Faure

Extrait du document

faure
Le «président-Soleil». Ami du faste et de la pompe, de haute taille et satisfait de sa belle mine, Félix Faure a été surnommé par ses contemporains le «président-Soleil». Bien que d'origine modeste — il est né à Paris, le 30 janvier 1841, d'un père fabricant de meubles au faubourg Saint-Denis —, il s'est vite élevé dans l'échelle sociale et a fondé au Havre un important commerce de peausserie. Elu député de Seine-Inférieure, il affiche des idées libérales et siège avec la gauche modérée, puis devient sous-secrétaire d'Etat aux Colonies avant de recevoir, en 1894, le portefeuille de la Marine. La démission de Casimir-Perier constitue alors l'étape décisive de sa carrière. Les Chambres, réunies à Versailles, écartent Brisson et Waldeck-Rousseau qui briguent la présidence, et Félix Faure l'emporte au second tour, le 17 janvier 1895, par 69 voix de majorité, grâce à la coalition des monarchistes et des modérés. Le nouveau président, peu connu du grand public, s'impose rapidement par sa finesse, sa distinction, sa prestance physique.

↓↓↓ APERÇU DU DOCUMENT ↓↓↓

Liens utiles