Devoir de Philosophie

Sarah Bernhardt Quand le talent s'allie au courage.

Extrait du document

Sarah Bernhardt Quand le talent s'allie au courage. 1844-1923 Sarah Bernhardt est très tôt un mythe. Enfant prodige, actrice protéiforme, personnalité grandiose et fantasque, elle fait tout pour encourager ce flou autour d'elle. Ses Mémoires, sous le titre Ma Double Vie, reflètent surtout l'image qu'elle veut donner d'elle. Henriette Rosine Bernard naît le 23 octobre 1844 dans une famille juive de Paris. Elle est la onzième de quatorze enfants. Elle est baptisée et suit l'école d'un couvent de Versailles. Entrée au Conservatoire à 14 ans, elle y obtient un second prix ...

« Powered by TCPDF (www.tcpdf.org)\HDLN0000100110 Bernhardt (Henriette-Rosine Bernard, dite Sarah) Tragédienne française * 22.10.1844, Paris + 26.3.1923, Paris Considérée comme la plus grande actrice de théâtre de son époque, elle entre à la Comédie-Française en 1862, puis à l'Odéon en 1866. Elle connaît là ses premiers succès, notamment en jouant "Le Passant" (1869) de François Coppée en travesti. Elle interprète avec une grande passion des rôles aussi bien classiques (Andromaque, Phèdre) que contemporains, et même des personnages masculins. Celle que Victor Hugo surnomme "la voix d'or" à cause de son curieux accent chantant, devient alors célèbre dans le monde entier. Elle entreprend des tournées au Proche Orient, en Amérique du Nord, ainsi qu'à travers toute l'Europe. De retour à Paris en 1893, Sarah Bernhardt achète le théâtre de la Renaissance, puis une autre salle à laquelle elle donne son nom en 1897 (actuel théâtre de la Ville). Malgré une amputation de la jambe en 1915, elle continue à se produire sur scène. Sculpteur, peintre et auteur dramatique ("Adrienne Lecouvreur", 1880 , "L'Aveu"), elle joue également dans plusieurs films muets, dont "La Dame au camélia" (Alexandre Dumas fils) en 1910. 1 »

↓↓↓ APERÇU DU DOCUMENT ↓↓↓

Liens utiles