Devoir de Philosophie

Vigile

Extrait du document

Vigile - ?-555 Pape, successeur de Silvère. Élu du vivant de son prédécesseur (537), grâce à l'influence de l'impératrice Théodora qui avait cru trouver en Vigile, né à Rome, un allié et, par conséquent, un adversaire du concile de Chalcédoine : elle le fit reconnaître universellement après la mort de Silvère (538). Le pape Vigile commença par approuver la doctrine d'Anthimos et des "Acéphales" (les "sans-chef") puis se mit à les condamner hautement. Cette trahison fut punie par Théodora, qui fit promener le pape renégat dans les rues de Constantinople, une corde au cou, en signe de contrition puis le garda prisonnier : le pape Vigile changea alors, une fois de plus, d'attitude.