Devoir de Philosophie

Commentaire de texte, Les Confessions de Rousseau (livre IV)

Extrait du document

« Commentaire de texte → Extrait des Confessions de Rousseau : livre IV, p. 196-198 (éd° GF), de « L’expérience que je commençais d’avoir… » à « …aux travaux de Mars. » Introduction : Les Confessions est une autobiographie de Jean-Jacques Rousseau, dans laquelle il couvre les 53 premières années de sa vie, jusqu’en 1767. L’oeuvre est publiée à titre posthume, entre 1782 et 1789. Le livre dont est tiré l’extrait s’apparente au récit picaresque. C’est le livre des « moments agréables de (sa) jeunesse » (p 250) que l’écriture autobiographique donne l’occasion de revivre. Cette période de dix-huit mois (avril 1730 à octobre 1731) est celle des voyages à pied. Un temps d’errance heureuse. Le jeune homme mène la vie d'un aventurier, regrettant toujours Mme de Warens dont il est séparé depuis la fin du livre précédent. Il finit par la rejoindre à Chambéry. C’est la fin de « la première jeunesse » (p 324); il lui faut se reprendre en charge. Après avoir démasqué le prétendu archimandrite de Jérusalem, personnage picaresque dont Jean-Jacques est l'interprète, l'ambassadeur de France à Soleure prend le jeune homme sous sa protection et l'envoie à Paris pour le faire entrer comme précepteur au service d'un militaire. Pendant son voyage, Jean-Jacques monte des rêves contradictoires héroïque et champêtre. Ce récit des pensées qui habitent le jeune voyageur se fonde sur l'opposition de deux rêveries successives mises au service d’un nouveau Rousseau. Devenu adulte, l'auteur porte sur le rêveur un regard amusé. Le texte est scindable en trois parties. La première allant de « L’expérience » à « et je partis.» Rousseau nous y raconte des faits et réactions logiques justifiant son départ. La deuxième de « Je mis à ce voyage » à « la lorgnette à la main. », Met en place une série de rêverie et de projets de vie. La troisième partie, très brève, allant de «Cependant » à « travaux de Mars. » est un brusque retour à la réalité de Rousseau adulte qui met en opposition le fantasme à la réalité. »

↓↓↓ APERÇU DU DOCUMENT ↓↓↓

Liens utiles