Devoir de Philosophie

Neruda, avocat des opprimés

Extrait du document

neruda

Neruda, avocat des opprimés

Le poète et diplomate chilien Pablo Neruda est l'auteur le plus populaire d'Amérique latine. En 1971, il obtient le prix Nobel pour << une poésie qui donne vie au destin et aux rêves d'une partie du monde, avec l'effet d'une force de la nature ».

Neruda reçoit le prix Nobel pour ses 13 000 vers et pour son œuvre comprenant plus de 300 poèmes, Le Chant général (1950). Il y raconte avec des mots puissants l'histoire du continent sud-américain, depuis les anciennes grandes cultures

 

indiennes jusqu'à aujourd'hui. Les accusations contre les conquérants et les exploiteurs, des conquistadors espagnols aux impérialistes américains, ainsi que la solidarité avec le peuple, caractérisent cette

 

Le Facteur (1995), un film sur l'amitié entre un receveur des postes et Pablo Neruda

œuvre empreinte de lyrisme, ce lyrisme qui est à l'origine de la renommée mondiale de Neruda en tant qu'avocat des opprimés. Le poète, qui est également diplomate, se range constamment du côté des défavorisés, et devient, de son vivant déjà, un mythe pour le peuple des opprimés.

 

De son vrai nom Neftali Ricardo Reyes, Neruda, fils d'un conducteur de locomotive et d'une enseignante, naît le 12 juillet 1904, à Parral, au sud du Chili. Après la mort prématurée de sa mère, il passe son enfance et sa jeunesse à Temuco, une ville proche de la région indienne, qui possède le caractère de l'ouest sauvage et un

« en Espagne en 1934. La guer re civile espagnole (1936-1 939), dans laquelle Neruda s'engage aux côtés des répu blicains, prov oque un changement fondamental dans sa création littéraire : le poète surréa­ li ste devient un écriva in poli ti­ quement engagé. En 1940, Neruda reprend le consulat général de Mexico où il se consacre intensément à la culture in dienne. Il ad hère alors au parti commun iste. Il rentre au Chili en 19 45. Quelques années plus tard, il doit s'exiler. Il voyage notamment en Union sovié tique ainsi que dans d'autres pays de l'Est. Il écrit alors des poème s très fortement pol i­ tiq ues, voire marqués par la ligne du parti, ce qui lui vaut de vives critiques, même de la part de ses lecteurs les plus fervents. Nommé ambassadeur à Paris par Sa lvator Allende , il se retire en 1972 dans l'Isla Negra sur la côte du Pacifique et meurt l'année suivante à Santiago. Il reçoit le prix Nobel de littérature en 1971. Les principaux écrivains d'Amérique latine 1899-1986 Jorge Luis Borges Cet écriv ain argenti n né à Buenos Aires est l'auteur « le plus européen » de l'Amé­ rique latine. Dans ses récits et essais , il confronte la philo sophie et la littérature de l'Antiquité et celles des temps modernes. Ses nou­ velles fantastiques, telles que Fictions (1944) et L'Aleph (1 949) sont des chefs­ d'œ uvre de la nouvelle moderne. Né en 1912 Jorge Amado Cet écrivain brésilien est, en de hors de Gabriel Garcia Marquez, l'auteur de romans le plus populaire d'Amérique du Sud. Cacao (1933) et Bahi a de tous les Saint s (1 935), qui dépeignent les contradictions sociales de la société brésilienne, lui valent le surnom de « Balzac brési lien ». Parmi ses romans les plus célèbres, citons Ga­ briela girofle et cannelle (1 95B) et Tereza Batista (1972). 1914 -1998 Octavio Paz Les travaux littéraires de ce poète et essayiste mexicain tournent autour d'expériences fondamen tales de l'être humain telles que la solitude et la mort dans la société moderne. En 1990, il est le premier Mexicain à se voir décerner le prix Nobel de littérature pour sa poésie expérimentale. Né en 1928 Carlos Fuentes Fu entes est, avec Octavio Paz, l'écrivain mexicain contemporain le plus célè­ bre. Ses romans, comme par exemple Zone sacrée (1967), Tous les cha ts sont gris (1 970), Terra Nostra (1975) et La Téte de l'hydre (1978) sont autant d'analyses sur le passé et le présent du Mexique. Né en 1928 Gabriel Garcia Marquez Ce romancier originaire de Colombie est l'auteur contemporain le plus célèbre d'Amérique latine. Il obtient une gloir e mondiale avec Cent ans de solitude (1967), un chef-d'œuvre de la Nueva Novela, le nouveau roman sud-américain. 197 1 Octavio Paz Gabriel Garcia Marquez 51 »

↓↓↓ APERÇU DU DOCUMENT ↓↓↓

Liens utiles