Devoir de Philosophie

Rhinocéros de Ionesco

Publié le 27/07/2022

Extrait du document

« Rhinocéros de Eugène Ionesco Désignée par son auteur comme « une pièce antinazie », Rhinocéros est en fait bien davantage. À travers une formidable métaphore qui nous montre les hommes se transformer en véritables monstres, Eugène Ionesco dénonce en réalité tous les totalitarismes, et condamne de manière générale les ravages de l'antiindividualisme et du conformisme, qui tendent à abolir la différence entre les individus pour exalter les valeurs du groupe. Portée à la scène pour la première fois en France en 1960, la pièce remporte un franc succès, signant enfin la reconnaissance de son auteur, qui bataille déjà depuis plusieurs années pour imposer son théâtre. Depuis, Rhinocéros a fait le tour du monde et s'est affirmé comme un classique de la littérature. La pièce de Ionesco Rhinocéros, occupe une place à part dans l'œuvre de Ionesco. Cette pièce peut donner l'impression d'avoir un sens clair et transparent et pourtant on est dans le théâtre de l’absurde ! Sont évoqués dans cette pièce, le nazisme, puis le stalinisme. « Rhinocéros est une fable où les hommes abdiquent leur humanité. » Rhinocéros » est une pièce de théâtre en trois actes et quatre tableaux, écrite par le dramaturge et écrivain roumano-français Eugène Ionesco (1909-1994). Elle est parue en 1959, et représentée pour la première fois au Théâtre de Düsseldorf, la même année bien après la deuxième guerre mondiale. Quelques mois plus tard, début 1960, elle est représentée au Théâtre de l’Odéon, à Paris. C’est donc une pièce contemporaine. Avec « La Cantatrice Chauve », c’est l’une des œuvres les plus célèbres d’Eugène Ionesco. Points clés de la pièce Rhinocéros :  L’œuvre décrit l’expansion d’une épidémie mystérieuse : la rhinocérite ;  Cette maladie transforme les êtres humains en rhinocéros ;  Elle emporte les habitants de la ville, les uns après les autres ;  Un seul homme, d’apparence faible et effacé, résiste jusqu’au bout : il s’agit de Bérenger ;  Cette pièce est une métaphore de la montée et du triomphe des totalitarismes ;  Elle symbolise aussi la faiblesse des gens, qui cèdent presque tous face à une force supérieure ;  Elle semble défendre l’anticonformisme, incarné par le héros Bérenger.  Le rhinocéros symbolise la masse, qui est bornée et brutale. Lorsqu’il charge, l’animal est dévastateur et détruit tout sur son passage. La foule peut avoir le même impact, et laisser derrière elle le désastre et la désolation ;  L’œuvre est récitée sur un ton absurde, et offre une vision plutôt pessimiste de la vie.  Cette œuvre est une illustration du « théâtre de l’absurde » (expression couramment utilisée), aussi appelé « non-sens », « Nouveau Théâtre » ou « anti-théâtre ». Toutefois, Ionesco préférait le terme « insolite » ou « dérision » plutôt que « absurde », le mot absurde étant connoté négativement (et déjà approprié par Beckett) ; en outre, le monde présenté par Ionesco n’est pas dénué de sens, il est plutôt un Analyse : Introduction Le texte que nous avons étudié est tiré de la pièce de théâtre Rhinocéros d'Eugène Ionesco, représentée pour la première fois en 1960. Cette pièce, appartenant au théâtre d'avant-garde, raconte l'histoire de la population d'un petit village provincial qui se transforme petit à petit en rhinocéros. Bien que Ionesco se refuse à un théâtre engagé, cette transformation symbolise la montée du totalitarisme contre lequel s'est battu l'auteur durant toute sa vie. Dans cette scène d'exposition deux amis, Jean et Bérenger, se rencontrent à la terrasse d'un café. Nous verrons quels sont les ressorts essentiels de ces premières répliques en étudiant tout d'abord l'opposition des personnages, puis le comique de la situation, et enfin le symbolisme du passage.  OPPOSITION DES PERSONNAGES 1. Opposition physique Nous avons tout d'abord une description physique de Jean. Il nous apparaît comme un personnage coquet, très bien habillé alors que rien ne justifie sa tenue dominicale, cérémonie messe ou autre. Au contraire de Jean, Bérenger fait l'objet de tous les reproches de son ami qui fait remarquer son côté négligé, débraillé et peu présentable. 2. Opposition de caractère Au niveau des caractères nous retrouvons les mêmes oppositions c'est-à-dire, que le physique de Bérenger reflète son caractère. Il affiche très ouvertement un laisser-aller qui laisse deviner son inaptitude à se plier aux règles et à s'intégrer socialement. Son problème d'alcoolisme accentue son manque de confiance en lui et sa « gueule de bois », trahit son malaise. Jean au contraire s'affiche pointilleux, « toujours en retard. Nous avions rendezvous à 11 h 30. Il est bientôt midi ». C'est un personnage de... »

↓↓↓ APERÇU DU DOCUMENT ↓↓↓

Liens utiles