Devoir de Philosophie

ETHER

Extrait du document

Source: http://www.peiresc.org/DINER/Lexique.pdf

 

La substance du vide. Elément matériel emplissant tout l'espace laissé vide par la matière ordinaire. Dans l'Antiquité, il apparaît comme un cinquième élément ajouté aux quatre éléments fondamentaux: le feu, l'eau, l'air et la terre. Aristote considère l'éther comme la substance du monde supra lunaire. Les Alchimistes considèrent la Quintessence comme un éther terrestre, médiateur universel entre les éléments. Dans la Science Moderne, à partir de Newton, l'éther est un milieu matériel qui permet la propagation des forces d'interaction ou de la lumière dans le vide. Ce serait le milieu où se propageraient les ondes électromagnétiques. La lumière comme vibrations de l'éther. Mais les ondes lumineuses transportent un phénomène électromagnétique qui s'exprime dans un plan perpendiculaire à la direction de propagation de l'onde. On a dépensé beaucoup d'efforts pour imaginer un milieu qui aurait cette propriété étonnante. De toute façon l'éther devrait avoir des propriétés mécaniques paradoxales et contradictoires pour satisfaire aux faits expérimentaux: être infiniment dilué pour rendre compte de l'absence de frottement lors du passage de l'onde électromagnétique, mais en même temps être élastique ou solide pour expliquer la très grande vitesse de propagation. Mais la Relativité Restreinte exclu l'existence d'un éther, milieu ordonné, car il pourrait servir de repère privilégié. Dirac montre alors qu'un éther turbulent est cependant parfaitement envisageable. C'est la problématique de l'espace, du vide et de l'éther qui va être la cause de la « chute » du mécanisme. Comme l'a dit M. Planck l'éther est le point le plus douloureux de la théorie mécaniste. C'est à cause de l'échec de toutes les tentatives pour donner un modèle mécaniste de l'éther que l'électromagnétisme va se réfugier dans une attitude scientifique issue de la tradition kantienne, un phénoménalisme mathématisé. Les deux plus grandes théories physiques du XX° siècle la Relativité et la Mécanique quantique s'inscriront dans cette perspective. On n'a pas cessé de rêver à l'éther. Tout en se défendant d'être un nouvel éther, le Vide Quantique ne cesse de participer à ces fantasmes scientifiques.

Liens utiles