Devoir de Philosophie

La mise en place d’un système d’information

Publié le 18/07/2022

Extrait du document

« La mise en place d’un système d’information : La mise en place d’un Système d’information suit une démarche commune appelée méthode fournissant des étapes à suivre et des notions standards qui facilitent sa mise en place. Le suivi d’une méthode présente beaucoup d’avantage : La réduction de la complexité du processus de travail ; La capitalisation des expériences et solutions qui ont déjà résolu des problèmes similaires à la situation posant problème ; La définition d’un langage commun entre les intervenants ; L’efficacité et l’efficience Les méthodes sont classées en trois (3) groupes : La méthode cartésienne : Avec cette méthode le système étudié est abordé par les fonctions qu’il doit assurer plutôt que par les données qu’il doit gérer. Il y’a décomposition systémique du domaine étudié en sous-domaines, eux-mêmes décomposés en sous-domaines jusqu’à un niveau considéré élémentaire. La méthode systématique : Les méthodes systémiques sont des méthodes s’appuyant sur une approche systémique. Elles définissent différents niveaux de préoccupation ou d’abstraction et proposent de nombreux modèles complémentaires. Les méthodes systémiques sont souvent spécialisées pour la conception d’un certain type de système. Comme exemple de méthodes nous pouvons citer MERISE, AXIALE. La méthode orienté objet : Ce sont des méthodes consistant à créer une représentation informatique des éléments du monde réel auxquels on s’intéresse, sans se préoccuper de l’implémentation, ce qui signifie indépendamment d’un langage de programmation. Entre 1970 et 1990, de nombreux analystes ont mis au point des approches orientées objet, si bien qu’en 1994 il existait plus de 50 méthodes objet. Toutefois seules trois (3) méthodes ont véritablement émergées : La méthode OMT de James Réembauche La méthode BOOCH’ 93 de Grady Booch La méthode OOSE de Ivar Jacobson 6 Système d’information et application informatique : On distingue généralement deux grandes catégories de systèmes, selon les types d’application informatique : • Les systèmes de conception fonctionnent selon des techniques temps réel ; • Les systèmes d’information de gestion, qui emploient des techniques de gestion. Les langages informatiques employés diffèrent souvent selon chacune de ces catégories, et à l’intérieur des catégories. »

↓↓↓ APERÇU DU DOCUMENT ↓↓↓

Liens utiles