Devoir de Philosophie

Métier Jacquard

Publié le 18/04/2022

Extrait du document

« Automatisation du métier par Jacquard Innovation technologique de son temps, le métier Jacquard a révolutionné la profession des Canuts en plus de développer l’automatisation et le codage, précurseur de l’informatique que nous connaissons aujourd’hui. Le métier Jacquard est un métier à tisser, inventé en 1801 par le lyonnais Joseph Marie Jacquard. Mais alors quel en est son origine et en quoi peut-il être considéré comme l’ancêtre de l’ordinateur ou du robot ? Surnommé parfois « bistanclaque », en référence au son de la machine, ce métier a été inventé par Jacquard, fils de soyeux, né à Lyon en 1752. L’invention combine diverses innovations techniques : des aiguilles, des cartes perforées et un cylindre. En effet, il s’est inspiré du cylindre de Vaucanson, du système de chaîne infinie de cartes perforées de Falcon et des aiguilles de Basile Bouchon permettant la lecture du ruban perforé. En particulier, l’utilisation de la carte perforée, dès 1728, constitue une avancée majeure. Il s’agit d’une carte en bois ou en fer blanc percée de trous que l’on passe dans la machine. Cette carte perforée sert à guider des crochets qui soulèvent les fils de chaînes. Ainsi, la disposition des trous détermine la forme complexe du motif final sur le tissu. Grâce à cette innovation, un seul ouvrier peut manipuler le métier à tisser alors qu’il en fallait plusieurs auparavant. Effectivement la mécanique Jacquard supprime l'opération de tirage qui nécessitait avant un ouvrier. Cela explique la réticence initiale des ouvriers à l’utiliser, craignant le chômage. De plus le travail devenait plus simple et aussi plus rapide. Pour réaliser des motifs sur les tissus, il suffisait juste de remplacer les cartes perforées. Le développement rapide de la mécanisation des métiers à tisser est rendu possible grâce au soutien du régime impérial et à l’intérêt des fabricants. Ainsi à la fin du XIXème siècle il y en avait 20 000. Le métier conçu par Jacquard commandait jusqu'à huit cents fils selon le programme transcrit sur les cartes perforées, et réalisait ainsi automatiquement des motifs variés et compliqués. Le machine de Jacquard est considérée comme l'un des ancêtres de l'ordinateur moderne en raison de l’utilisation de cartes perforées qui donnent la possibilité de la programmer. Cette invention permet de créer les premiers codages dans le but de fabriquer des œuvres. Jacquard a inspiré également les prochaines étapes de l’histoire de l’informatique : Charles Babbage, un mathématicien britannique, a imaginé en 1837 un « moteur analytique » en décidant que les données »

↓↓↓ APERÇU DU DOCUMENT ↓↓↓

Liens utiles