Devoir de Philosophie

Les Lumières Elles symbolisent le triomphe de la raison sur l'ignorance et la superstition.

Extrait du document

Les Lumières Elles symbolisent le triomphe de la raison sur l'ignorance et la superstition. Pour Kant, les " Lumières " marquent l'époque privilégiée où l'homme émerge de l'immaturité dans laquelle il marnait, non par défaut d'intelligence, mais par manque de courage et de détermination à user de sa raison. " Osez savoir ! Ayez le courage d'utiliser votre propre intelligence ! " telle est l'exhortation adressée à ses lecteurs. Cette volonté de déchirer le voile de tradition et d'autorité recouvrant la politique, la religion et la philosophie est la motivation profonde des penseurs du XVIIIe siècle, notamment Voltaire et Montesquieu. Inspirés par la révolution scientifique et par les lois universelles de Newton, ils réalisent que la connaissance de l'univers et de son fonctionnement est accessible à l'esprit humain. Dieu n'est pas pour autant éliminé de leur système de pensée, mais il est désormais réduit au rôle de créateur d'un univers mécanique qui, une fois en place, continue à fonctionner selon des lois naturelles pouvant être déchiffrées par le biais de l'expérience scientifique. La principale barrière aux Lumières est l'ignorance. Il suffit d'éduquer les gens pour parvenir à éliminer un grand nombre de maux et d'inégalités de la société. Les connaissances scientifiques modernes doivent être plus largement répandues dans le public : on crée l'Encyclopédie. De 1750 à 1780, Paris est la capitale des Lumières et les salons intellectuels attirent des écrivains venus de toute l'Europe. Dans les années 1780, on assiste à l'avènement d'une nouvelle génération de réformateurs, tels que Marat et Robespierre, qui concrétisent les idées radicales formulées dans les salons français en s'attaquant avec virulence aux privilèges dont jouissent l'Eglise et l'aristocratie et en réclamant l'égalité. La révolution française est en marche.

Liens utiles