Devoir de Philosophie

ANTHROPOLOGIE POLITIQUE ET SOCIALE. THEME : LE MOUVEMENT ALMORAVIDE ENTRE ECONOMIE ET RELIGION.

Publié le 01/06/2022

Extrait du document

« ANTHROPOLOGIE POLITIQUE ET SOCIALE. THEME : LE MOUVEMENT ALMORAVIDE ENTRE ECONOMIE ET RELIGION. Sujet : Mouvement almoravide : économie et religion. Problématique : Quelles sont les manifestations du mouvement almoravide dans la religion et l’économie ? INTRODUCTION « Un extraterrestre qui aurait visité l’ancien monde au début du 7 eme siècle de l’ère chrétien, puis serait revenu 5 siècles plus tard- vers 1100 – aurait fort bien pu conclure de ses observations que la totalité de ses habitants deviendrait musulman »1. Ainsi, dans la première moitié du 11em siècle le Maghreb islamisé depuis 300ans traverse une profonde mutation à la fois politique socio-économique et religieuse. Au milieu des divisions nés du conflit entre Omeyyade et fatimides, plus de l’éclatement du califat de Cordoue émerge du désert Ouest Africain, un mouvement réformateur prônant le Malikisme purifié et expansionniste à travers des djihads contre les infidèles, un mouvement des hommes du RIBA ou combattants de la foi : le mouvement almoravide. Justement, ce mouvement projeté entre l’économie et religion fera l’objet de notre réflexion. Le mouvement almoravide est conçu comme un mouvement politico-religieux authentiquement berbère qui cherchait à réformer et à répandre l’Islam ayant des répercussions sur l’activité humaine qui consiste en la production, la distribution, l’échange et la consommation des biens et services sur les territoires conquis. L’événement almoravide fut une véritable révolution par seulement politique, ni même sociale mais avant tout une révolution religieuse et économique. Ainsi, l’on se pose la question de savoir, quelles sont les manifestations du mouvement almoravide dans l’économie et la religion? « Les origines du mouvement almoravide sont mal connues car les sources qui en parlent sont très postérieures »2 . Selon AL BEKRI, Yahya ibn Ibrahima un des chefs DJOUDDALA du Sahara oriental sur le chemin du retour de son pèlerinage à la Mecque a rencontré Abdallah ibn YASIN qui l’accompagna pour aller enseigner la véritable religion de l’islam à son peuple qui n’en avait que des notions insuffisantes. Par contre dans une autre tradition conservée par AL KADI IYAD, ne mentionne pas Yahya ibn Ibrahim mais fait état d’un autre pèlerin DIAWAR ibn SAKKAN qui sur le chemin du retour de la Mecque se serait directement adressé à WAGGAG pour avoir un enseignant de l’Islam pour les peuples berbères. Ce qui atteste l’intérêt historique du sujet. Il présente également un intérêt pratique dans la mesure où l’étude du sujet nous permettra de connaitre les bouleversements qu’a eus l’invasion almoravide. Ces précisions étant faites il conviendrait de dire que le mouvement almoravide après sa naissance, basée sur des objectifs précis a considérablement eu des conséquences tant bien religieuses qu’économiques. Dès lors, nous verrons dans un premier temps les fondements du mouvement almoravide (I) et dans un second temps les conséquences (II). I) LES FONDEMENTS DU MOUVEMENT ALMORAVIDE C’est à travers les origines (A) et les objectifs (B) du mouvement almoravide que ces fondements seront étudiés. Histoire générale de l’Afrique Comité scientifique international pour la rédaction d’une histoire générale de l’Afrique Page 21 2 HAL OPEN SCIENCE THESE DE PASCAL BURESI : LES ALMORAVIDES 1 »

↓↓↓ APERÇU DU DOCUMENT ↓↓↓

Liens utiles