Devoir de Philosophie

hda: Antoine et Jacques Labottière

Extrait du document

L’institut Bernard MAGREZ

Le Château Labottière tient son nom de ses commanditaires Antoine et Jacques Labottière. Ces

deux frères, imprimeurs et éditeurs bordelais du XVIIIème siècle, tiennent boutique Place du Palais

de l’Ombrière et possèdent un petit vignoble dans la campagne bordelaise. Ils font construire en

1773, cet hôtel particulier de type néoclassique.

Les frères Labottière sont ruinés par la Révolution en 1790. Antoine Labottière meurt en 1794, son

frère Jacques vend le domaine, la maison, la librairie et l’imprimerie l’année suivante. 

Par la suite, la propriété est acquise par un hollandais nommés Boers et loué à M. Lannefranque,

entrepreneur de spectacles, qui ouvre en ces lieux un établissement de plaisir au nom de Tivoli.

L’historien de l’art Philippe Maffre évoque ensuite la présence d’un établissement de danse

nommé « Fêtes champêtres, A Idalie » ouvert par M. Labille en 1803.

Le Château Labottière a un temps appartenu à Antoine Gautier, maire de Bordeaux de 1849 à

1863, avant d’être vendu à la compagnie de Jésus le 14 avril 1857. En 1904, un incendie mène les

jésuites à déménager sur le terrain qu’ils occupent toujours aujourd’hui avenue d’Eysines, à

Bordeaux, non loin du Château.

A cette époque, la municipalité envisage d’installer au sein du château Labottière un Musée des

Arts décoratifs. En 1911, ce dessein semble être abandonné: l’hôtel et le jardin paraissent

inoccupés voire abandonnés.

La propriété est acquise par Janine Lozes en 1918 et elle s’y installe avec l’architecte Pierre Ferret

jusqu’en 1931. Durant ces «Années folles», tous deux mènent une grande vie et organisent de

nombreuses fêtes et soirées à l’hôtel Labottière. Pierre Ferret entreprend également des travaux à

cette époque, soucieux de respecter l’esprit néoclassique de la construction. Par ailleurs en 1920,

à la demande de l’entrepreneur Marcel Despax, Pierre Ferret est l’auteur d’un hôtel particulier au

41 rue Durieu de Maisonneuve, sur une parcelle qui appartenait autrefois au jardin Labottière. En

juin 1940, le gouvernement français s’installe à Bordeaux et l’Hôtel Lab...

Liens utiles

hda