Devoir de Philosophie

Paganini, Niccolò - musicien.

Publié le 17/05/2013

Extrait du document

Paganini, Niccolò - musicien. 1 PRÉSENTATION Paganini, Niccolò (1782-1840), compositeur et violoniste italien, qui a renouvelé la technique de son instrument et s'est affirmé comme l'une des grandes personnalités romantiques. 2 UN MUSICIEN PRODIGE Niccolò Paganini Jean Auguste Dominique Ingres, Portrait de Paganini, 1819. Dessin à la mine de plomb, 29,5 × 21,6 cm. Département des arts graphiques, musée du Louvre, Paris. Giraudon/Bridgeman Art Library, London/New York Né à Gênes, Niccolò Paganini apprend les premiers rudiments du violon et de la mandoline avec son père. Il compose des Variations sur la Carmagnole dès 1790 et donne son premier concert à douze ans. L'audition du violoniste virtuose Frédéric Durant le marque alors profondément. En 1795, il part pour Parme afin d'étudier avec Giuseppe Antonio Rolla : ne pouvant que constater les extraordinaires ...

« se prête sur scène à des prestations périlleuses (corde ou archet cassés) dont il se tire avec génie. Il fait considérablement évoluer la technique de son instrument qui peut désormais rivaliser avec le piano dans l'expression de la démesure romantique : il accorde la corde de la un demi-ton plus haut, hausse la corde de sol d'une tierce mineure, ou encore joue sa « Danse des sorcières » ( le Streghe, 1813) sur une seule corde. Son jeu d'archet devient extrêmement complexe, mélangeant volontiers les notes arco et les notes pizzicato, variant les coups à l'infini et se jouant des difficultés liées à la rapidité (sautillé, staccato ). Il utilise abondamment les doubles cordes et aussi les harmoniques simples et doubles, ce qui lui permet d'étendre considérablement le registre de chaque corde. Ses compositions traduisent toutes ce souci de la virtuosité, qui peut sembler futile ( voir Ludwig Spohr) : outre ses Concertos pour violon (6 entre 1815 et 1830), ses variations sur des thèmes connus souvent extraits d'opéras à la mode ( Variations sur un thème de la Cenerentola de Rossini [1818-1819], Variations sur la corde de sol, sur un thème de Moïse de Rossini [1818-1819]) et ses sonates ( Primavera sonata, 1838), il inscrit également à son catalogue des quatuors incluant la guitare et la mandoline. Microsoft ® Encarta ® 2009. © 1993-2008 Microsoft Corporation. Tous droits réservés. »

↓↓↓ APERÇU DU DOCUMENT ↓↓↓

Liens utiles