Devoir de Philosophie

CHRONOLOGIE Février 1990 dans le monde (histoire chronologique)

Extrait du document

chronologie

JEUDI 1

 

RDA/RFA. Le Premier ministre est-allemand Hans Modrow présente un projet d’unification des deux Alle-magnes, prévoyant la neutralité du futur État. Le plan est rejeté par les partis de RFA.

 

Roumanie. Le Front de salut national (FSN) accepte de former, avec les représentants des partis politiques, un Conseil provisoire d’union nationale (CPUN) jusqu’aux prochaines élections législatives.

 

Yougoslavie. Au Kosovo, des troupes serbes répriment des manifestants albanais qui réclament des élections libres dans leur République, où ils sont majoritaires. Les affrontements font une centaine de morts.

VENDREDI 2

 

Afrique du Sud. Devant le Parlement, le président Frederik De Klerk annonce la légalisation des partis antiapartheid et la libération prochaine de Nelson Mandela.

 

Bulgarie. Le 14e congrès du Parti communiste bulgare s’achève par l'adoption d’un manifeste pour un socialisme démocratique et par l’élec

 

tion d'Aleksandr Lilov au poste de secrétaire général. Le lendemain, le Parlement désigne le numéro deux du parti, Andreï Lukanov, comme Premier ministre.

 

DIMANCHE 4

 

Costa Rica. Rafael Angel Calderon, candidat du Parti de l’unité social-chrétienne, remporte l’élection présidentielle devant Carlos Manuel Castillo, candidat du Parti de libération nationale (social-démocrate) du président Oscar Arias Sanchez.

 

Egypte. Un attentat contre des touristes israéliens fait neuf morts. Le président égyptien condamne aussitôt cette action.

 

RDA/RFA. Le Parti libéral de RDA tient son congrès à Berlin en présence des chefs de son homologue ouest-allemand, tandis que les démocrates-chrétiens fondent l'Alliance pour l’Allemagne.

 

Slovénie/Yougoslavie. Le Parti communiste Slovène proclame son indépendance vis-à-vis de la Ligue des communistes de Yougoslavie.

 

LUNDI 5

 

RDA. Le Premier ministre Hans Modrow présente son gouvernement de « responsabilité nationale », dans lequel le Parti communiste est désormais minoritaire.

 

Serbie/Yougoslavie. A la suite des manifestations du 1er, le président serbe Slobodan Milosevic menace d’annexer le Kosovo.

 

URSS. Devant le comité central du PCUS, Mikhaïl Gorbatchev propose l’abandon du rôle dirigeant du Parti communiste, la légalisation des partis d’opposition, la création d’un poste de président et la fin du centralisme démocratique.

 

MERCREDI 7

 

Panama/USA. Le Sénat et la Chambre des représentants des États-Unis approuvent le projet d’aide d'urgence au Panama.

 

URSS. Mikhaïl Gorbatchev réussit à faire adopter par le comité central du PCUS la plupart de ses réformes.

 

VENDREDI 9

 

Iran. La fatwa (sentence de mort) prononcée en 1989 contre l’écrivain anglo-indien Salman Rushdie, auteur des Versets sataniques, est renouvelée par Ali Khamenei, guide de la République islamique.

 

Namibie. Adoption d’une Constitution démocratique par l’Assemblée constituante : interdiction de la peine de mort, indépendance du pouvoir judiciaire. limitation à deux mandats de cinq ans du poste de chef de l’État, instauration du multipartisme.

 

Nicaragua. Le gouvernement de Daniel Ortega libère l’ensemble des prisonniers politiques.

SAMEDI 10

 

RDA/RFA/URSS. Le chancelier ouest-allemand Helmut Kohl obtient l’accord de Mikhaïl Gorbatchev sur le processus de réunification de l’Allemagne.

 

DIMANCHE 11

 

Afrique du Sud. Après avoir passé près de trente ans en prison, Nelson Mandela, chef historique de l’ANC, est libéré. Dans son premier discours, il lance un appel en faveur de la poursuite de la lutte contre l’apartheid et pour le maintien des sanctions économiques contre l'Afrique du Sud.

 

France. À l’issue des assises du RPR au Bourget, Jacques Chirac conserve la présidence du parti après l'adoption de la motion de synthèse présentée par Alain Juppé, avec 68,3 % des voix contre 31,6 % des mandats recueillis par celle de Charles Pasqua et de Philippe Séguin.

 

LUNDI 12

 

Tadjikistan/URSS. Face à des émeutes antirusses, l’état d’urgence est instauré à Douchanbé, capitale du Tadjikistan.

 

MARDI 13

 

OTAN/Pacte de Varsovie. Réunis à Ottawa (Canada), les ministres des Affaires étrangères des deux alliances parviennent à un accord sur la limitation des effectifs militaires soviétiques et américains en Europe, ainsi que sur la tenue, après les élections en RDA, d’une conférence internationale à six (les deux Allemagnes et les quatre vainqueurs de la Seconde Guerre mondiale) sur la réunification. La Pologne demande à être associée à cette conférence.

 

JEUDI 15

 

Argentine/Grande-Bretagne. Huit ans aj)rès la guerre des Malouines, les deux États rétablissent leurs relations diplomatiques.

 

VENDREDI 16

 

Afrique du Sud. Réunie à Lusaka (Zambie), la direction de l’ANC se déclare prête à rencontrer Frederik De Klerk.

 

Namibie. Sam Nujoma, chef de la SWAPO (Organisation du peuple du Sud-Ouest africain), est élu président de la République par l’Assemblée.

 

Roumanie. En raison de l'opposition des cadres de l’armée au maintien en poste d’anciens dirigeants communistes, le ministre de la Défense, Nico-lae Militaru, démissionne.

 

DIMANCHE 18

 

Japon. Sans perdre sa majorité, le Parti libéral démocrate (PLD) recule aux élections législatives.

 

Mongolie. La fondation, à Oulan-Bator, du Parti démocratique mongol inaugure l’instauration du multipartisme.

« Nicaragua. Les partis d'opposition ras­ semblent plus de cent mille personnes pour contester le régime sandiniste. Népal. Des milliers de manifestants réclament l'instauration de la démocra­ tie. Les affrontements avec la police font plusieurs morts. Roumanie. L'immeuble du gouverne­ ment est pris d'assaut par les manifes­ tants, qui protestent contre le maintien au pouvoir des anciens dirigeants communistes. Le lendemain, plusieurs milliers de mineurs se rassemblent à Bucarest pour soutenir le gouver­ nement. MARDI 20 CEE. Les ministres des Affaires étran­ gères des Douze approuvent la réunifi­ cation de l'Allemagne. mais ils restent divisés sur l'Afrique du Sud ; seule la Grande-Bretagne lève unilatéralement l'interdiction d'investir dans ce pays. MERCREDI ______ 21 France/Pakistan. François Mitterrand donne son accord à la livraison d'une centrale nucléaire au Pakistan. Pologne/RDA/RFA. Le Premier minis­ tre polonais Tadeusz Mazowiecki demande la signature d'un traité de paix garantissant la frontière germano­ polonaise avant la réunification de l'Allemagne. Le chancelier Helmut Kohl ne donne qu'une réponse évasive. JEUDI 22 G ab on. Le gouvernement d'Omar Bongo prend des mesures de sécurité à la suite de manifestations d'étudiants. VENDREDI 23 Salvador. Mort à San Salvador de José Napoleon Duarte, homme politique né à San Salvador le 23 novembre 1925. Fondateur du Parti démocrate-chrétien en 1960, il fut élu président de la Répu­ blique en 1972, mais dut s'exiler à la suite d'un coup d'État militaire. De retour au pouvoir en 1980 à la faveur d'un nouveau coup d'État, il fut élu à la présidence en 1984 mais accumula les échecs et perdit l'élection de 1989. SAMEDI 24 Italie. Mort à Rome d'Alessandro Per­ tini, homme politique. italien né à Stella San Giovanni (Ligurie) le 25 sep­ tembre 1896. Inscrit au Parti socialiste dès 1918, il fit partie des tout premiers opposants au fascisme. Secrétaire général adjoint du PSI de 1946 à 1955, il fut écarté des postes de responsabi­ lité en raison de son intransigeance sur l'autonomie du parti. Président de la Chambre des députés de 1968 à 1976, il fut élu président de la République en 1978 et redonna à cette fonction un poids politique qu'elle avait perdu depuis longtemps. Lituanie. Le parti indépendantiste Sajudis remporte, au premier tour, les premières élections libres et pluralistes. DIMANCHE 25 Bulgarie. Des milliers de personnes manifestent à Sofia pour réclamer l'ac­ célération des réformes. Nicaragua. Violeta Chamorro, candi­ date de l'Union des partis d'opposition (UNO), remporte l'élection présiden­ tielle avec 54,7 % des voix devant le président sortant Daniel Ortega. LUNDI 26 Tc.bécosiOl'aquie/URSS. À Moscou. le président tchécoslovaque Vâc\av Havel obtient le rapatriement des soldats soviétiques installés dans son pays. MERCREDI 28 Bénin. Ouverte au début du mois, la Conférence nationale se clôt par la mise en place de nouvelles institutions. Le président Mathieu Kérékou se plie à ces décisions. La démocratisation du régime est engagée. Nicaragua. Acceptant le verdict des urnes, Daniel Ortega annonce le réta­ blissement du cessez-le-feu et l'ouver­ ture de négociations avec l'opposition en vue d'une transition pacifique. URSS. Après une nouvelle manifesta­ tion des réformateurs, Mikhaïl Gorbat­ chev fait adopter par le Soviet suprême le principe d'un ré g im e présidentiel et la convocation du Congrès des députés du peuple. ECONOMIE MERCREDI 7 Mexique/USA. Signature à Mexico du premier accord de réduction de la dette mexicaine dans le cadre du plan Brady, qui a été institué pour alléger les créances. VENDREDI 9 USA. Des traces de benzène en quan­ tité supérieure aux normes de sécurité américaines sont décelées dans quel­ ques bouteilles d'eau de Perrier. La filiale américaine du groupe français décide alors de retirer du marché la CHRONOLOGIE Février 1990 totalité de ses stocks. D'autres analyses viennent confirmer ce résultat, et le président du groupe annonce le retrait de toutes les bouteilles dans le monde entier. L'image de la marque est rapi­ dement restaurée grâce à la médiatisa­ tion de cette opération qui aura coûté près de 200 millions de francs. JEUDI 15 S uède . Le Parlement suédois repousse un plan d'austérité exceptionnel pour lutter contre l'inflation, prévoyant un blocage immédiat et total des prix, des salaires, des loyers et des impôts locaux pendant deux ans, ainsi que l'interdic­ tion de grèves dans les services publics. USA. En raison de la crise des junk bonds, obligations « pourries » à haut risque, Drexel Burnham Lambert, l'une des grandes firmes d'investissement aux États-Unis, cesse ses activités. LUNDI --:-- ---- - 19 France. L 'Ét at cède au groupe chimique public Rhône-Poulenc 35 % du capital qu'il détenait dans le groupe pharmaceutique Roussel-Vela( VENDREDI 23 France/Suède. Renault signe avec le constructeur suédois Volvo un aceord de participations croisées. Les deux entreprises conservent leur indépen­ dance, mais ce pacte doit être un pré­ lude à leur future fusion afin de créer un groupe européen capable d'affron­ ter la concurrence japonaise. LUNDI 26 France. L'augmentation de capital de 10,5 milliards de francs permet la pri­ vatisation de près de 25 % du capital du groupe public Union des assurances de Paris {UAP). soclE TÉ SAMEDI 3 Europe .• Un violent ouragan fait d'im­ portants dégâts et de nombreuses vic-DIMANCHE t8 Népal. Des manifestations en faveur de la démocratie tlonnem lieu à des affromements violellts avec la police. © Baltlev · Sygma »

↓↓↓ APERÇU DU DOCUMENT ↓↓↓

Liens utiles