Devoir de Philosophie

On commet des fautes dans et hors des murs d’Ilion

Publié le 08/05/2022

Extrait du document

« llillcos intra ,nuros peccatur et extra On commet des fautes dans et bon des murs d'ilion Cette sentence empruntée à Horace (Ep .. 1, 2, 16) était déjà considérée comme proverbiale au Moyen-Age (cf. Renier de Saint-Laurent de Liège, De proiectu morlis, Pl 204, 186a ; Jean de Salisbury, Policraticus, 1,9 [PL 199, 657a] et Walther 11427) et elle est toujours utilisée de nos jours pour signaler qu'il n'existe aucune personne dans tout l'univers qui n'ait jamais commis d'erreur. On la rapprochera des to11111.1les Vitiis nemo sine nascitur (n. 146S) ou E"are humanum est (n. 1908). »

↓↓↓ APERÇU DU DOCUMENT ↓↓↓

Liens utiles