Devoir de Philosophie

Faire usage de la parole, est-ce renoncer a la violence ?

Extrait du document

« Volodya Galstyan La parole c est l usage de la langue mais de manière individuel,c est l appropriation de notre langue.De se faite la manière d utiliser notre parole nous renvoie a l éloquence qui renvoie lui aussi a des technique comme la rhétorique.D une manière générale, la parole est la manière pour l’homme de communiquer les idées et les sentiments à ses semblables.Ainsi, la parole est une manière de symboliser l’humanité à travers un critère commun le distinguant fondamentalement de l’animal.Si les violences verbales sont monnaie courante dans les sociétés peu éduquées ou sujettes à des formes d’oppression, la solution s’avère également être le dialogue.La parole a fait partit de plusieurs débat philosophique depuis c est dernier siècle et une question est revenu beaucoup donc c est dans cette perspective que nous sommes amenés a nous demander, faire usage de la parole,est ce renoncer a la violence? Pour décortiquer efficacement l objet de cette problématique nous scinderons notre analyse en 2 partie: Nous verrons dans un premier temps que la parole a une force créatrice et que l art de la parole est une arme redoutable.Mais toutefois faire usage de la parole c est pas spécialement renoncer a la violence. La parole a une force créatrice et que l art de la parole est une arme redoutable. La parole possède une force insoupçonnable ex premier mots d un enfant ou les paroles d un mourant elle peut aussi avoir un effet libérateur elle peut avoir un pouvoir de guérison. D ailleurs la parole a une tel force que parfois on est tenté de la faire taire comme la censure dictature.ne ditons pas être muet comme une tombe.Comme nous montre la lettre du 23 novembre 1646 de DECARTES a destination du marquis de Newcastle,comme la lettre nous montre l animal lui ne fait que communiquer le reflet le plus immédiat de la réaliser donc il ne crée pas un monde a partir de son langage c est a dire il est pas capable de crée un monde que ses sens n ont jamais vue.C est a dire qu une langue ne se définie pas par la quantité de mots dont elle dispose mais par sa capacité a imposer au monde une forme qui va permettre a l homme de s approprier le monde. L art de l éloquence va apparaître après l abolition d une forme de tyrannie en Scissile afin de résoudre des querelles. Le tribunal l assemble politique vont favoriser et encourager la culture de la parole publique et cette parole deviens très vite un outil politique une arme.Ainsi la domestication du langage va permettre peut a peut de renoncé a la vengeance privée d ou bien sur la mise en place d un système judiciaire ou victime et accuser sorte d un face a face meurtrier pour accepter le dialogue donc vouloir la justice passe par le faite de savoir convaincre.La parole devient un recoure vitale.Cette art de ce jouer de l adversaire qu est ma rhétorique fait parti de l éducation des élites destiné au plus haute fonction sociale.Cette rhétorique fait partite des 7 arts a maîtrisé dans le cursus scolaire gréco-romain. Cette rhétorique sera également utiliser au sain de l enseignement médiéval aujourd’hui aussi très pressente dans l espace publicitaire. Faire usage de la parole c est pas spécialement renoncer a la violence. »

↓↓↓ APERÇU DU DOCUMENT ↓↓↓

Liens utiles