Devoir de Philosophie

Définition: -AGE, suffixe.

Publié le 08/10/2015

Extrait du document

Définition: -AGE, suffixe. Suffixe formateur de substantifs d'action ou de substantifs à valeur collectif . I.- [Avec des bases verbales] Les dérivés expriment l'action; plus rarement le sujet, le moyen, le résultat, le lieu de l'action; -age s'accole le plus souvent à des verbes transitifs de sens concret. A.- Le dérivé exprime l'action elle-même, par opposition au dérivé en -ment qui indique plutôt l'état, le sujet ou l'objet de l'action (Confer infra I C). 1. [La base est un verbe transitif de sens concret dont le complément d'objet est de l'inanimé] Les dérivés appartiennent souvent à une langue spécialisée et désignent des opérations techniques, des processus de fabrication ou de transformation mis en oeuvre par des professionnels ou des personnes familiarisées avec une activité spécifique (quasi-professionnels) a) Dérivé de la langue courante, plus ou moins technique : affût age - - amidonn age - - balay age - - blanchiss age - - bourr age - - (dé)graiss age , (graissage, dégraissage) - - démont age - - dor age - - goudronn age - - lav age - - nettoy age - - remaill age - - rempliss age - - repass age - - b) Dérivé appartenant à un vocabulaire spécialisé . - Ils désignent des opérations industrielles ou artisanales : adouciss age - " action de polir certains métaux " ajust age - " opération qui consiste à donner à une pièce une certaine dimension " alés age - " action d'aléser, de polir le diamètre intérieur d'un tube, d'un trou " bruniss age - " opération qui consiste à polir un métal selon certains procédés " craqu age - " procédé de raffinage pétrolier " cuvel age - " action d'introduire dans un puits artésien le tube qui en garnit les parois "; Synonyme : cuvellement . fend age - " action de fendre le diamant, l'ardoise " frais age - " travail des métaux à la fraise " gliss age - " opération consistant à faire descendre le long des pentes les bois abattus " (Dictionnaire alphabétique et analogique de la langue française (PAUL ROBERT)) jauniss age - " opération qui consiste à appliquer, dans la dorure en détrempe, une couleur jaune sur certains endroits " mat age - " action de rendre mat du verre, etc. " patin age - " opération qui consiste à donner une patine artificielle " pav age - " action de paver " pli age - en imprimerie, " opération par laquelle on plie la feuille pour obtenir le format voulu " raffin age - " opération qui consiste à épurer le sucre, le pétrole, l'alcool, etc. " ras age - " opération par laquelle on égalise les poils qui dépassent d'un tissu " ribl age - " action de ribler, d'aiguiser une meule " sci age - " opération qui consiste à scier un matériau " similis age - " action de traiter le coton pour lui donner un aspect soyeux " tanis age - " action d'ajouter du tan à... " tiss age - " action de tisser " verniss age - " action de vernir (un tableau, une planche, une gravure) " - Ils désignent des opérations agricoles : batt age - (du blé); bêch age; - - bin age - - bottel age - " action de lier en bottes " ensil age - " méthode de conservation des produits agricoles " essart age - " action d'essarter, d'ôter des broussailles "; Confer essartement de même sens . étouff age - " action d'étouffer les chrysalides des vers à soie " (Dictionnaire alphabétique et analogique de la langue française (PAUL ROBERT)) gerb age - " action de gerber des céréales " hers age - - parc age - " fertilisation du sol par les déjections des moutons " pinç age - " action de pincer des rameaux, des bourgeons " râtel age - " action de ramasser avec un râteau " sarcl age - - serfouiss age - " opération par laquelle on ameublit le sol " Remarque  : Le suffixe s'accole exceptionnellement au radical de verbes intransitifs (ou pronominaux) : atterrir, bruiter, givrer, jardiner, patiner, tanguer. 2. -age s'accole à des verbes intransitifs plus ou moins péjoratifs ou désignant des activités de valeur inférieure; bon nombre de dérivés appartiennent au langage populaire ou familier : babill age - - bachot age - - bâcl age - - bafouill age - - barbot age - - barbouill age - - batifol age - - batt age - " publicité tapageuse " boursicot age - - bousill age - - bricol age - - cafouill age - - chant age - " action d'essayer d'obtenir quelque chose de quelqu'un en le menaçant de faire ce qui pourrait lui être désagréable " chipot age - - écrabouill age - ; Confer écrabouillement, de même sens . ergot age - - escamot age - - furet age - - gaspill age - - mordill age - ; Confer mordillement de même sens . papot age - - rabâch age - - racol age - - rafistol age - - sabot age - - tatillon age - - truqu age - - vid age - " action de vider les indésirables " Remarque : Mari age, dérivé de (se) marier, forme un nom isolé qui signifie aussi bien « action de se marier » que « état d'une personne mariée ». Peut-être faut-il le rattacher au groupe II B 1. B.- Plus rarement. Le dérivé exprime le sujet ou l'objet de l'action, le lieu de l'action. 1. Sujet : " ce (ou : ceux) qui... " (+ verbe de base). a) Après des verbes concrets : embouteill age - " encombrement qui arrête la circulation " entour age - " personnes ou choses qui entourent " plomb age - " amalgame qui bouche le trou d'une dent " tap age - " bruit violent " b) Après des verbes plus ou moins péjoratifs et familiers : fagot age - " accoutrement bizarre " - Par extension. Idée de moyen : " ce qui sert à... " : attel age - " ce qui sert à atteler " bousill age - " mélange de terre détrempée qui sert à bousiller " chauff age - " installations qui servent à chauffer " cir age - " ce qui sert à cirer " cloisonn age - " dispositif, ouvrage servant de cloisons "; confer aussi le sens de " action de cloisonner " couch age - " ce qui sert au coucher " emball age - " ce qui sert à emballer " encord age - " ensemble de ficelles employées au montage d'un métier à tisser " étend age - " assemblage de perches; ce qui sert à étendre le linge " guid age - en mécanique, " dispositif qui guide une pièce mobile d'une machine " maquill age - " ce qui sert à maquiller " moul age - " mécanisme qui fait tourner les meules d'un moulin " racin age - " teinture servant à raciner " 2. Objet : " ce qui est... " (+ participe passé du verbe de base). a) Après des verbes concrets : assembl age - " réunion de choses assemblées " engren age - " système de roues dentées qui s'engrènent " hérit age - " ce qui échoit à quelqu'un par voie de succession; ce qui est hérité " tatou age - " ce qui est tatoué " témoign age - " déclaration d'un témoin " tiss age - " ouvrage tissé " - Dans certains dérivés que l'on peut aussi rapprocher d'une base substantive (Confer infra II remarque) : capitonn age - " ensemble des capitons; action de capitonner " carrel age - " revêtement fait de carreaux; action de carreler " dall age - " pavé fait avec des dalles " échafaud age - " assemblage de choses posées les unes sur les autres " métr age - " coupon de tissu; film d'une longueur déterminée; action de métrer " Remarque  : Dans le même champ sémantique que dall age , pav age signifie à la fois « action de paver » ( confer supra I A 1 b) et « ensemble de pavés », ce dernier en face de pav ement, qui ne s'emploie que dans le langage des beaux-arts. b) Après des verbes plus ou moins péjoratifs et familiers : bafouill age - " propos incohérents " gribouill age - " dessin, écriture informe " griffonn age - " écriture mal formée, illisible " 3. Lieu de l'action : atterr age - dans le vocabulaire de la marine " voisinage de la terre " d'après le sens ancien de atterrer " gagner la terre " gar age - " lieu où l'on peut garer toutes sortes de véhicules "; confer aussi le sens de " action de garer " mouill age - " emplacement favorable pour mouiller un navire " pass age - " endroit par où l'on passe " pâtur age - " lieu où le bétail peut pâturer " tiss age - " établissement industriel où s'exécute l'action de tisser " (confer supra I A 1 b) vir age - " courbure d'une route " C.- Opposition -age / -(e)ment. 1. L'examen des dérivés en -age et -(e)ment permet de dégager les grandes tendances suivantes. a) -(e)ment correspond en général à des verbes intransitifs ou pronominaux ( déplac ement, gliss ement, rougiss ement...). Remarque : Lorsqu'il s'accole à un verbe transitif, il peut avoir, contrairement à -age, un complément de nom de personne correspondant à un complément d'objet du verbe : apprivois ement (d'un enfant farouche) dénigr ement (de quelqu'un) détourn ement (d'un mineur) égorg ement (d'une personne) héberg ement (des réfugiés)... - -age correspond à des verbes transitifs qui ont le plus souvent une signification concrète ou technique ( balay age, dégrais age, rempliss age ... ( confer supra I A 1). Remarque : Lorsqu'il s'accole à des verbes intransitifs, il s'agit presque toujours de verbes intransitifs à valeur péjorative (barbouill age , cafouill age , rabâch age ... ) ( confer supra I A 2). b) Seul -(e)ment exprime l'état ( boulevers ement, détach ement, énerv ement...) (confer -ment). -age ne peut désigner que le résultat concret, l'objet de l'action ( assembl age , embouteill age , gribouill age ...) ( confer supra I B 1, 2). 2. Ces tendances se confirment lorsqu'on étudie les concurrents en -age et -(e)ment, c'est-à-dire les dérivés de même base. Tandis que -age correspond généralement à l'emploi transitif et au sens concret, -(e)ment correspond souvent au sens figuré et : a) À son emploi intransitif : batt age (on bat le blé) / batt ement (le coeur ?ur bat ) bruniss age (on brunit un métal) / bruniss ement (rare, la peau brunit) craqu age (le craqu age d'un produit pétrolier) / craqu ement (une poutre craque ) étouff age (on étouffe les chrysalides des vers à soie) / étouff ement (une personne étouffe ) jauniss age (on jaunit les coins d'une feuille d'or) / jauniss ement (un tissu jaunit ) verdiss age (on verdit les huîtres) / verdiss ement (les feuilles verdissent ) b) À son emploi pronominal : déroul age (on déroule la feuille de bois d'une pièce cylindrique) / déroul ement (une pelote de ficelle, un événement se déroulent ) emball age (on emballe des marchandises) / emball ement (le moteur s'emballe ) étir age (on étire des peaux, des métaux) / étir ement (une personne s'étire ) raccommod age (on raccommode un vêtement) / raccommod ement (des camarades se raccommodent ) réchauff age (on réchauffe l'acier) / réchauff ement (l'atmosphère se réchauffe ) recoup age (on recoupe des vins) / recoup ement (des témoignages se recoupent ) serr age (on serre les freins) / serr ement (on se serre les mains, le coeur se ?ur se serre ) c) Au passif d'état : abatt age (on abat un arbre) / abatt ement « état d'une personne abattue » décroch age (on décroche un cintre) / décroch ement « état de ce qui est décroché » détach age (on détache un vêtement) / détach ement « état de celui qui est détaché ou s'est détaché » (une personne détachée dans un service, détachée du monde) gonfl age (on gonfle un pneu) / gonfl ement « état de ce qui est gonflé » raffin age (on raffine du pétrole) / raffin ement « caractère de ce qui est raffiné » (des manières raffinées ) Confer décoll age (on décolle un timbre, et un avion décolle ) où -age s'accole aussi à la forme intransitive du verbe décoller/décoll ement « état de ce qui est décollé » d) -(e)ment peut aussi désigner le sujet ou, exceptionnellement, l'objet de l'action : éclairciss age , vieilli (on éclaircit des verres) / éclairciss ement « ce qui éclaircit » (cette explication éclaircit le passage) habill age (on habille un acteur) / habill ement « ensemble des habits dont on est vêtu » pans age (on panse un cheval) / pans ement « ce qui sert à soigner une plaie » pliss age (on plisse une jupe) / pliss ement « déformation des couches géologiques produisant un ensemble de plis; cet ensemble; ce qui est plissé » régl age (on règle une horloge) / règl ement « ce qui règle; ensemble de règles » Confer pioch age (on pioche un jardin) / pioch ement, signalé dans Pt Larousse 1963 comme le « résultat du piochage » e) Lorsque les 2 dérivés correspondent à un emploi transitif, le dérivé en -age est généralement plus spécialisé, plus technique ou plus concret : adouciss ement « action d'adoucir, fait de s'adoucir » / adouciss age « opération consistant à polir de façon à réaliser une surface unie » ajust ement « action d'ajuster » / ajust age « opération destinée à donner à une pièce la dimension exacte que requiert son ajustement à une autre » bossell ement « action de bosseler » / bossell age , spécialisé en orfèvrerie. déchiffr ement « action de déchiffrer » / déchiffr age , s'emploie surtout en musique dédoubl dédoubl ement « action de dédoubler » / dédoubl age « action d'enlever une doublure » doubl ement « action de rendre double » / doubl age est spécialisé dans le vocabulaire de la filature et de l' imprimerie group group ement « action de réunir en groupe » / group age « action de réunir des colis ayant une même destination » nou ement « rare, action de nouer » / nou age « opération de tissage » ramass ement « littérature, action de ramasser » / ramass age ramassage scolaire « transport quotidien d'élèves assuré par les autorités » repouss ement « vieux, action de repousser » / repouss age « procédé manuel de modelage à froid » traîn ement « action de traîner (les pieds, la jambe) » / traîn age « transport par traîneaux » Confer arrach ement qui s'emploie aussi au sens figuré « affliction que cause une séparation » tandis que arrach age n'a qu'une valeur concret ( arrach age des pommes de terre, d'un arbre, d'une dent). Remarque : La même opposition se rencontre dans des cas où : . Le verbe de base est d'une part intransitif et d'autre part transitif : retourn ement « fait de se renverser, de se trouver tourné à l'envers »; « changement brusque et complet d'attitude » / retourn age , se dit plus particulièrement en parlant d'un vêtement retrouss ement « action de retrousser, de se retrousser » / retrouss age « quatrième labour donné à une vigne; procédé d'impression (en gravure) » rid ement « rare, action de rider, de se rider » / rid age , spécialisé dans le vocabulaire de la marine . . Le verbe de base est en emploi intransitif dans les 2 cas : ballott ement « mouvement d'un corps qui ballotte » / ballott age s'emploie dans le vocabulaire électoral (scrutin de ballott age ) claqu ement « le fait de claquer » / claqu age « distension d'un ligament » corn ement « bruit des oreilles qui cornent; d'une corne, d'une trompe » / corn age « râle que les chevaux, les ânes poussifs font entendre en respirant » papillot ement « éparpillement de points lumineux qui papillotent » / papillot age , même sens, est aussi employé en typographie pour indiquer « le manque de netteté d'un tirage » f) Il arrive enfin, mais rarement, que les 2 dérivés issus de verbes en emploi transitif soient spécialisés l'un et l'autre, et qu'il n'existe entre eux qu'une opposition sémantique secondaire, indépendante du sens du suffixe : arros ement « fait d'arroser une région (en parlant d'un fleuve) » / arros age « en agriculture, quantité d'eau fournie en un temps déterminé à une terre cultivée » aviv ement « en médecine, action de mettre une plaie à vif » / aviv age « dans la langue technique, action de donner de l'éclat » blanchi ment (d'un mur) / blanchiss age (blanchissement du linge) convertiss ement (des monnaies) dans la langue des fin. / convertiss age (convertissage de la fonte) encaiss ement « action d'encaisser (de l'argent) » / encaiss age « rare, mise en caisse » flamb ement (d'une pièce) / flamb age (flambage d'un poulet) mouill ement, rare, employé en phonétique / mouill age , principalement terme de marine ( mouill age d'un navire) port ement (de croix) / port age « transport à dos d'homme » (crise du port age ) Remarque 1. Les oppositions, même dans ces cas, tendent à se rapprocher des normes : arrosement désigne un phénomène naturel et dérive d'un emploi métonymique du verbe arroser ; l' avivement ne demande pas nécessairement l'intervention d'une technique poussée, pas plus que le blanchiment d'un mur; convertissement est de plus en plus remplacé par conversion ; l' encaissement ne nécessite aucun instrument de nature technique; mouillement en phonétique désigne un phénomène spontané; le portement d'une croix n'a rien d'une activité professionnelle. Remarque 2. On peut ajouter à cette liste pav ement/ pav age ( confer supra I B 2 a remarque). - Les cas où l'on ne peut différencier les dérivés concurrents sont relativement peu nombreux. Pt DICTIONNAIRE ALPHABÉTIQUE ET ANALOGIQUE DE LA LANGUE FRANÇAISE (PAUL ROBERT), par exemple, traite sous une entrée unique : bredouill ement et bredouill age creus ement et creus age cuvell ement et cuvel age écrabouill ement et écrabouill age empil ement et empil age enrob ement et enrob age évid ement et évid age mordill ement et mordill age renflou ement et renflou age vêl ement et vêl age Tout au plus peut-on « sentir » sous le suffixe -ment une action unique, occasionnelle, alors que le suffixe -age ou bien tend à désigner une action qui se répète, habituelle, à la manière d'une activité professionnelle ou quasi-professionnelle; ou bien renforce la valeur péjorative incluse dans le verbe ( bredouillage; confer supra I A 2). II.- [Avec des bases nominales] Le suffixe a généralement une valeur collective. Il peut aussi exprimer, quand la base est un substantif désignant une personne, un état, une condition sociale. A.- Les dérivés en -age expriment une idée d'ensemble ou de lieu d'une certaine étendue. 1. Ensembles divers. a) Plantes : branch age - " ensemble des branches d'un arbre " feuill age - " ensemble des feuilles d'un arbre " ombr age - " ensemble de branches et de feuilles qui donnent de l'ombre " fourr age (étymologie B 1); - - ram ages - " dessin de rameaux fleuris et feuillus " b) Planches, poutres, lattes, etc. : cord age - " ensemble des liens servant à une manoeuvre " faît age - " faîte; ensemble de la couverture du faîte " grill age - " treillis de fil de fer placé aux fenêtres, aux portes, etc. " jamb age - " montants verticaux d'une baie de cheminée, de fenêtre ou de porte " latt age - " ouvrage de lattes "; confer aussi le sens de " action de latter " rayonn age - " ensemble de rayons " treill age - " assemblages de lattes en treillis " vitr age - " ensemble des vitres; châssis garni de vitres servant de cloison, de toit, de paroi " bord age - (infra remarque) c) Objets divers : outill age - " ensemble d'outils nécessaires à l'exercice d'un métier " paquet age - " ensemble des effets d'un soldat " pel age - " ensemble de poils " penn age - " plumage des oiseaux de proie " plum age - " ensemble des plumes d'un oiseau " vitr age - " ensemble des vitres d'un édifice ou d'une fenêtre " volt age - " nombre de volts nécessaires au fonctionnement d'un appareil électrique " Confer les anciennes significations de pot age « aliments cuits dans un pot » et de rou age « vieux, ensemble des roues d'une machine » (DICTIONNAIRE ALPHABÉTIQUE ET ANALOGIQUE DE LA LANGUE FRANÇAISE (PAUL ROBERT)). La définition de nu age que donne VOCABULAIRE DE PSYCHOPÉDAGOGIE ET DE PSYCHIATRIE DE L'ENFANT (ROBERT LAFON) 1958, page 181 : " le nu age est en quelque sorte la nue qui se concentre, qui se multiplie, qui se répète, une réunion de plusieurs nues ", ne correspond pas au sentiment linguistique actuel, qui ne connaît plus nue que comme un mot archaïque et très littéraire. Nuée, qui se rattache à la « famille » morphologique de nu age , se définit en synchronie par rapport à celui-ci. 2. Un certain nombre de dérivés suggèrent un objet dont l'élément exprimé par la base forme une partie essentielle; d'où l'idée d'objet contenant..., formé de... : coquill age - " mollusque dont l'enveloppe est une coquille " lain age - " vêtement de laine (tricotée) " lait age - " aliment dont le composant principal est le lait " De là, l'idée d'un objet obtenu par traitement spécial et formant une variété à l'intérieur d'un ensemble : cép age « variété cultivée de (cep de) vigne ». 3. Un lieu d'une certaine étendue : alp age - " pâturage de haute montagne " (Dictionnaire alphabétique et analogique de la langue française (PAUL ROBERT)) charbonn age - " lieu où l'on exploite le charbon " fin age , de fin - " limites, étendue d'un territoire communal " herb age - " prairie naturelle pour le pâturage des bestiaux " maréc age - " lieu où s'étendent des marais " pays age - " étendue d'un pays qui se présente à la vue d'un observateur " riv age - " bord de la mer, d'un lac ", tandis que rive désigne le bord d'un cours d'eau . vill age - " groupe d'habitations rurales " voisin age - " espace qui se trouve à proximité "; noter aussi le sens de " ensemble des voisins " Confer aussi bocage, pacage, parage (étymologie B 1) B.- [La base est un substantif désignant des personnes] Les dérivés en -age expriment une condition sociale ou familiale, parfois un comportement. 1. Les dérivés en -age expriment la condition, l'état, l'appartenance à un groupe social : apprentiss age - " temps de formation d'un apprenti " compagnonn age - " réunion de gens de métier en difficulté; association " (Kollektivsuffixe und Kollek tivbegriff (KURT BALDINGER) 1950, page 159) esclav age - " état, condition d'esclave " pucel age - terme familier ayant le sens de " virginité " (Dictionnaire alphabétique et analogique de la langue française (PAUL ROBERT)) serv age - " condition du serf " vagabond age - " état de vagabond "; à noter l'influence possible du verbe vagabonder . vassel age - " condition du vassal envers son seigneur "; Synonyme : vassalité . veuv age - " situation d'une personne veuve " - Plus spécialement en parlant des membres d'une famille, d'un couple : compér age - , terme vieilli qui désignait" parrain et marraine réunis " (Kollektivsuffixe und Kollek tivbegriff (KURT BALDINGER) 1950, page 159) concubin age - " état d'un homme et d'une femme qui vivent ensemble sans être mariés " cousin age - " parenté entre cousins " parrain age - " qualité de parrain " Remarque  : Peut-être faut-il rattacher à ce groupe mari age « état des gens mariés » ( confer supra I A 2 remarque). 2. Les dérivés en -age expriment un comportement : cabotin age - " comportement du cabotin "; noter l'existence d'un verbe cabotiner . commér age - " propos de commère " enfantill age - " manière d'agir d'un enfant " libertin age - " inconduite du libertin " patelin age - " manière d'agir pateline " (Dictionnaire alphabétique et analogique de la langue française (PAUL ROBERT)); Confer patelinerie de même sens. Confer aussi personn age . Remarque  : On peut hésiter sur l'origine verbale ou nominale de certains dérivés quand le sens n'apporte pas l'éclaircissement nécessaire. Peuvent exprimer l'action ou présenter un sens collectif (plus ou moins confondu avec le résultat de l'action) : balis age « action de baliser » et « ensemble de signaux, de balises » bord age « marine, planches épaisses qui forment le revêtement de la membrure intérieure d'un navire » (LITTRÉ) et plus rarement « action de border un navire, de revêtir la membrure intérieure de planches » coffr age « charpente disposée pour éviter les éboulements » et « action de poser une telle charpente » caillout age « action de caillouter, de garnir de cailloux » et « ouvrage fait de cailloux » dall age « action de daller » et « ensemble des dalles d'un pavement » latt age « action de latter » et « ouvrage composé de lattes » Confer aussi bruit age « action de bruiter » ou « ensemble des bruits fonctionnels artificiellement insérés dans un film, etc. » Il est difficile de connaître la nature exacte de la base de dérivés tels que : patron age « appui donné par un personnage puissant ou un organisme » (DICTIONNAIRE ALPHABÉTIQUE ET ANALOGIQUE DE LA LANGUE FRANÇAISE (PAUL ROBERT)) ou ouvr age « action de faire une oeuvre, ce que produit un ouvrier » (?uvre, ce que produit un ouvrier » (LITTRÉ), que les étymologistes font généralement dériver de oeuvre,?uvre, en remplacement de l'ancien ovraigne (DAUZAT 1964, BL.-W. 4 ), mais il existe aussi un verbe ouvrer, même s'il est vieilli de nos jours. - Le sens collectif peut apparaître, même quand le substantif de base n'existe pas ou quand il a un sens très différent : échafaud age « assemblage de choses posées les unes sur les autres » (DICTIONNAIRE ALPHABÉTIQUE ET ANALOGIQUE DE LA LANGUE FRANÇAISE (PAUL ROBERT)) n'a plus aucun lien sémantique actuel avec le substantif échafaud et son sens collectif peut être rapproché de celui de « résultat de l'action d'échafauder » ( confer I B 2 a). - La dérivation déverbale est devenue si fréquente ( confer morphologie) que certains dérivés dénominaux tendent à glisser du côté déverbal; bien que le verbe n'existe pas, on éprouve le besoin de le créer pour comprendre des dérivés comme : chariot age « travail sur tour à chariot » (DICTIONNAIRE ALPHABÉTIQUE ET ANALOGIQUE DE LA LANGUE FRANÇAISE (PAUL ROBERT)) charru age « labour à la charrue » (DICTIONNAIRE ALPHABÉTIQUE ET ANALOGIQUE DE LA LANGUE FRANÇAISE (PAUL ROBERT)) essanv age « opération agricole ayant pour objet la destruction des sanves » flaconn age (ou flaconn erie) « fabrication des flacons » saumur age « opération qui consiste à mettre une substance alimentaire dans la saumure » (DICTIONNAIRE ALPHABÉTIQUE ET ANALOGIQUE DE LA LANGUE FRANÇAISE (PAUL ROBERT))        

« patin age - " opération qui consiste à donner une patine artificielle " pav age - " action de paver " pliage - en imprimerie, " opération par laquelle on plie la feuille pour obtenir le format voulu " raffin age - " opération qui consiste à épurer le sucre, le pétrole, l'alcool, etc. " ras age - " opération par laquelle on égalise les poils qui dépassent d'un tissu " ribl age - " action de ribler, d'aiguiser une meule " sciage -" opération qui consiste à scier un matériau " similis age - " action de traiter le coton pour lui donner un aspect soyeux " tanis age - " action d'ajouter du tan à... " tiss age - " action de tisser " verniss age - " action de vernir (un tableau, une planche, une gravure) " — Ils désignent des opérations agricoles : batt age - (du blé); bêch age; - - bin age - - bottel age - " action de lier en bottes " ensil age - " méthode de conservation des produits agricoles " essart age - " action d'essarter, d'ôter des broussailles "; Confer essartement de même sens . étouff age - " action d'étouffer les chrysalides des vers à soie " (Dictionnaire alphabétique et analogique de la langue française (PAUL ROBERT)) gerb age - " action de gerber des céréales " hers age - - parc age - " fertilisation du sol par les déjections des moutons " pinç age - " action de pincer des rameaux, des bourgeons " râtel age - " action de ramasser avec un râteau " sarcl age - - serfouiss age - " opération par laquelle on ameublit le sol " Remarque : Le suffixe s'accole exceptionnellement au radical de verbes intransitifs (ou pronominaux) : atterrir, bruiter, givrer, jardiner, patiner, tanguer. 2. -age s'accole à des verbes intransitifs plus ou moins péjoratifs ou désignant des activités de valeur inférieure; bon nombre de dérivés appartiennent au langage populaire ou familier : babill age - - bachot age - - bâcl age - - bafouill age - - barbot age - - barbouill age - - batifol age - - batt age - " publicité tapageuse " boursicot age - - »

↓↓↓ APERÇU DU DOCUMENT ↓↓↓

Liens utiles