Devoir de Philosophie

Définition: ÉTHYLISME, substantif masculin.

Voir sur l'admin

Extrait du document

Définition:


ÉTHYLISME, substantif masculin.
MÉDECINE. Consommation habituelle excessive de boissons alcoolisées; les phénomènes pathologiques qui en résultent (synonyme : alcoolisme). [L'abbé] , se croyant ainsi soupçonné d'éthylisme sacré, devint pâle (HERVÉ BAZIN, Vipère au poing, 1948, page 181) :
Ø ... tout se paie bien entendu. Éthylisme : ascite et cirrhose; stupéfiants : police et bonheur tarifié; passion : fatigue; tendre amour : cher petit coeur brisé. On n'y coupe pas!
JEAN ANOUILH, La Répétition ou l'Amour puni, 1950, IV, page 95.
STATISTIQUES : Fréquence absolue littéraire : 2

Le document : "Définition: ÉTHYLISME, substantif masculin." compte 82 mots. Pour le télécharger en entier, envoyez-nous l’un de vos travaux scolaires grâce à notre système d’échange de ressources numériques ou achetez-le pour la somme symbolique d’un euro.

Echange
Loading...

Le paiement a été reçu avec succès, nous vous avons envoyé le document par email à .

Le paiement a été refusé, veuillez réessayer. Si l'erreur persiste, il se peut que le service de paiement soit indisponible pour le moment.

Liens utiles