Devoir de Philosophie

Définition: FABRICATION, substantif féminin.

Publié le 09/02/2016

Extrait du document

Définition: FABRICATION, substantif féminin. A.— 1. Art, action de fabriquer (confer ce mot A 1); résultat de cette action. Fabrication mécanique; fabrication d'étoffes; pâte en fabrication; techniques, secrets de fabrication. L'enveloppe, la lettre, les échantillons, sont de diverses fabrications (HONORÉ DE BALZAC, Les Illusions perdues, 1843, page 637 ). Depuis la veille, Françoise, heureuse de s'adonner à cet art de la cuisine (...) vivait dans l'effervescence de la création; (...) elle attachait une importance extrême à la qualité intrinsèque des matériaux qui devaient entrer dans la fabrication de son oeuvre (MARCEL PROUST, À l'ombre des jeunes filles en fleurs, 1918, page 445 ). L'eau sert en brasserie (...) pour la fabrication proprement dite, c'est-à-dire pour la trempe, le brassage et le lavage des appareils (EUGÈNE BOULANGER, Malterie, brasserie, 1934, page 18 ). Ø Avouons que les conditions de la vie moderne, le changement de la production en fabrication, de l'opération individuelle en exécution mécanique d'objets faits « à la chaîne » ou en série, l'économie de temps, la concurrence qui engendre le « bon marché » (...) et quelques autres circonstances, ne sont pas des plus favorables à la création des objets les plus précieux. PAUL VALÉRY, Regards sur le monde actuel, 1931, page 185. SYNT. Fabrication d'armes, de papier, de tissus; fabrication de la bière, du vin; fabrication du fromage, de la margarine; fabrication unitaire, en série; chaîne, chiffre, contrôle de fabrication; droit, méthode, mode, phase, temps de fabrication; fabrication défectueuse, soignée; défaut de fabrication; fabrication artisanale, industrielle. 2. En particulier. a) INDUSTRIE. · Ordre de fabrication. " Document établi pour chaque grand ensemble ou appareil constituant la commande, afin de suivre et de relancer les étapes de la préparation " (Grand Larousse encyclopédique en dix volumes). Le tableau de planning sert au chef pour régler le travail d'ensemble de l'usine, les ordres de fabrication et les fiches ou bons de travail sont remis au personnel (chef d'équipe ou ouvriers) (GEORGES BRUNERIE, Les Industries alimentaires et leur organisation rationnelle, 1949, page 186 ). · Fabrication sur commande Fabrication " dans laquelle les approvisionnements ne sont constitués et la fabrication n'est mise en route que lorsque la commande est enregistrée " (Dictionnaire de l'organisation et de la gestion (J. TEZENAS) 1968). · Fabrication sur stock. " Politique de fabrication dans laquelle les quantités à fabriquer sont calculées en fonction des prévisions de vente et stockées au magasin de produits finis " (Dictionnaire de l'organisation et de la gestion (J. TEZENAS) 1968 — COMPTABILITÉ. " Un des comptes principaux d'une comptabilité industrielle dans lequel est faite la détermination du prix de revient global " (Larousse commercial illustré 1930). · Frais de fabrication. " Catégorie de dépenses occasionnées par une fabrication en dehors de la matière première, de la main-d'oeuvre et des fournitures " (Larousse commercial illustré 1930). Cet effort [fait par les industries pour se concurrencer] est tel aujourd'hui, que le prix des marchandises peut à peine couvrir les frais de fabrication et de vente (PIERRE-JOSEPH PROUDHON, Qu'est-ce-que la propriété?, 1840, page 274 ). — INDUSTRIE ALIMENTAIRE. " Transformation des viandes crues en viandes salées, fumées, en produits de charcuterie, en conserves " (Le petit dictionnaire de boucherie et de boucherie-charcuterie (GEORGES CHAUDIEU) 1970). · Bête de fabrication. " Animal dont la viande ne peut être utilisée qu'après transformation, en usine, et sous contrôle des services sanitaires " (Le petit dictionnaire de boucherie et de boucherie-charcuterie (GEORGES CHAUDIEU) 1970). b) IMPRIMERIE. Service de fabrication. " Service qui étudie les commandes, évalue les matières premières nécessaires à leur exécution, établit les devis, prévoit le matériel à mettre en oeuvre, transmet les ordres aux ateliers, veille à leur exécution et assure la coordination de l'ensemble afin de respecter les délais " (Lexique des industries graphiques (RENÉ COMTE, ANDRÉ PERNIN)1963). B.— Par analogie. 1. [Le complément désigne une production de l'esprit] Action de créer, d'inventer; résultat de cette action. Fabrication d'un livre. Les comédies de Molière sont parfois d'une construction à peine suffisante, tandis que celles de Scribe sont le plus souvent des articles de Paris d'une fabrication merveilleuse (ÉMILE ZOLA, Correspondance, 1902, page 613 ). Je dis : phrase « profonde », comme je dis phrase « sonore ». C'est une affaire de fabrication : « on peut toujours y arriver » (PAUL VALÉRY, Tel quel II, 1943, page 66 ). Il convient (...) de travailler dans le réel immédiat et non dans la fabrication intellectuelle et passionnelle (ALEXANDRE ARNOUX, Zulma, l'infidèle. 1960, page 22 ). · [La fabrication est le résultat d'un travail, d'un effort intellectuel par opposition à ce qui est le fait de l'inspiration] Il [Gautier] se mettait à sa machine et tournait la manivelle. La phrase sortait toujours proprement construite, colorée selon le procédé; mais elle sentait la fabrication (ÉMILE ZOLA, Documents littéraires, Théophile Gautier, 1881, page 123 ). Assez bien doué au début de sa carrière, il [Helleu] a sombré dans la fabrication (LÉON DAUDET, L'Entre-deux-guerres, 1915, page 94 ). — [Le complément désigne un état psychique] Mon tubage de samedi dernier, la douleur constante que j'en garde (...) et l'accablante fatigue (...) sont les vraies causes de l'absence de ressort et de la fabrication de tristesse dont je suis en ce moment la proie (CHARLES DU BOS, Journal, 1927, page 148 ). 2. [Le complément désigne quelque chose destiné à tromper, à faire illusion] Fabrication d'un faux acte, d'un faux. Fabrication d'un faux testament (Dictionnaire de l'Académie française. 1835, 1878). Fabrication de fausses nouvelles (Dictionnaire de l'Académie française. 1932). Ces faussaires qui, pour la perte d'un innocent, déployèrent, dans la fabrication et la falsification des pièces, une audace inconnue jusqu'alors (ANATOLE-FRANÇOIS THIBAULT, DIT ANATOLE FRANCE, Monsieur Bergeret à Paris, 1901, page 113 ). — Fabulation. Il en est de même du mensonge de l'enfant Ces fabrications ne tiennent guère devant une interrogation directe et franche (LÉON DAUDET, L'Hérédo, 1916, page 91 ). Remarque : La documentation atteste des emplois au sens de « procréation ». Cette phrase avait apporté un bouleversement dans ses idées et mis son esprit en quête du comment de la fabrication des enfants (EDMOND ET JULES DE GONCOURT, Journal, 1893, page 435). STATISTIQUES : Fréquence absolue littéraire : 636. Fréquence relative littéraire : XIXe. siècle : a) 622, b) 690; XXe. siècle : a) 841, b) 1 297.

« illustré 1930). · Frais de fabrication. " Catégorie de dépenses occasionnées par une fabrication en dehors de la matière première, de la main-d'oeuvre et des fournitures " (Larousse commercial illustré 1930). Cet effort [fait par les industries pour se concurrencer] est tel aujourd'hui, que le prix des marchandises peut à peine couvrir les frais de fabrication et de vente (PIERRE-JOSEPH PROUDHON, Qu'est-ce-que la propriété?, 1840, page 274 ). — INDUSTRIE ALIMENTAIRE. " Transformation des viandes crues en viandes salées, fumées, en produits de charcuterie, en conserves " (Le petit dictionnaire de boucherie et de boucherie-charcuterie (GEORGES CHAUDIEU) 1970). · Bête de fabrication. " Animal dont la viande ne peut être utilisée qu'après transformation, en usine, et sous contrôle des services sanitaires " (Le petit dictionnaire de boucherie et de boucherie-charcuterie (GEORGES CHAUDIEU) 1970). b) IMPRIMERIE. Service de fabrication. " Service qui étudie les commandes, évalue les matières premières nécessaires à leur exécution, établit les devis, prévoit le matériel à mettre en oeuvre, transmet les ordres aux ateliers, veille à leur exécution et assure la coordination de l'ensemble afin de respecter les délais " (Lexique des industries graphiques (RENÉ COMTE, ANDRÉ PERNIN)1963). B.— Par analogie. 1. [Le complément désigne une production de l'esprit] Action de créer, d'inventer; résultat de cette action. Fabrication d'un livre. Les comédies de Molière sont parfois d'une construction à peine suffisante, tandis que celles de Scribe sont le plus souvent des articles de Paris d'une fabrication merveilleuse (ÉMILE ZOLA, Correspondance, 1902, page 613 ). Je dis : phrase « profonde », comme je dis phrase « sonore ». C'est une affaire de fabrication : « on peut toujours y arriver » (PAUL VALÉRY, Tel quel II, 1943, page 66 ). Il convient (...) de travailler dans le réel immédiat et non dans la fabrication intellectuelle et passionnelle (ALEXANDRE ARNOUX, Zulma, l'infidèle. 1960, page 22 ). · [La fabrication est le résultat d'un travail, d'un effort intellectuel par opposition à ce qui est le fait de l'inspiration] Il [Gautier] se mettait à sa machine et tournait la manivelle. La phrase sortait toujours proprement construite, colorée selon le procédé; mais elle sentait la fabrication (ÉMILE ZOLA, Documents littéraires, Théophile Gautier, 1881, page 123 ). Assez bien doué au début de sa carrière, il [Helleu] a sombré dans la fabrication (LÉON DAUDET, L'Entre-deux-guerres, 1915, page 94 ). — [Le complément désigne un état psychique] Mon tubage de samedi dernier, la douleur constante que j'en garde (...) et l'accablante fatigue (...) sont les vraies causes de l'absence de ressort et de la fabrication de tristesse dont je suis en ce moment la proie (CHARLES DU BOS, Journal, 1927, page 148 ). 2. [Le complément désigne quelque chose destiné à tromper, à faire illusion] Fabrication d'un faux acte, d'un faux. Fabrication d'un faux testament (Dictionnaire de l'Académie française. 1835, 1878). Fabrication de fausses nouvelles (Dictionnaire de l'Académie française. 1932). Ces faussaires 2 »

↓↓↓ APERÇU DU DOCUMENT ↓↓↓

Liens utiles