Devoir de Philosophie

Dictionnaire en ligne: ESCARGOT, substantif masculin.

Extrait du document

Dictionnaire en ligne: ESCARGOT, substantif masculin. A.— Mollusque gastéropode terrestre, hermaphrodite, à coquille calcaire spiralée, qui est herbivore et dont certaines espèces sont comestibles. Coquille, cornes de l'escargot; manger des escargots. Synonymes : hélix (nom scientifique), colimaçon, limaçon. Des escargots ramassés à la rosée sur les feuilles de vigne et cuits lentement dans une casserole, sous la cendre (ALPHONSE DE LAMARTINE, Confidences, 1849, page 349 ). Il eut un mouvement de recul, vif comme celui de l'escargot qui heurte un obstacle et rentre dans sa coquille (HENRI DE MONTHERLANT, Le Songe, 1922, page 165) : Ø L'escargot me ravit car il a sa coquille minérale, ou la chose régulière, et sa chair muqueuse insigne, très informe, très distinctes. C'est un complexe très simple : presque ridicule. Et puis il a les cornes si étonnantes, où les sensations visuelle et tactile semblent confondues et dont la longueur est une sorte de fonction de la sensation. PAUL VALÉRY, Correspondance [avec André Gide] , 1896, page 280. SYNTAXE : Escargot de la vigne ou escargot de Bourgogne, escargot des jardins ou « petit-gris »; bave de l'escargot; ramasser des escargots; fourchette, plat à escargots (confer dérivé escargotière). — Locution proverbiale. Si les escargots sortent, c'est signe de pluie (DICTIONNAIRE DE MÉTÉOROLOGIE POPULAIRE (JEAN-PHILIPPE CHASSANY) 1970). B.— Par comparaison ou par analogie. 1. [En parlant d'une personne] a) Locution. [En parlant de l'allure] Aller, marcher comme un escargot. Très lentement. En dépit de ma prudence et de mon allure d'escargot contemplatif, j'y ai crevé le carter de mon moteur (ALBERT T'SERSTEVENS, L'Itinéraire espagnol, 1963, page 240 ). b) Péjoratif. [Par référence à l'aspect général de l'escargot] On dit d'un homme mal fait qu'il est fait comme un escargot (Dictionnaire de l'Académie française. 1798). Depuis trois ans, ce vilain escargot ne faisait plus partie de la maison de Charles d'Este (ÉLÉMIR BOURGES. Le Crépuscule des dieux. 1884, page 324 ). 2. [En parlant d'une chose] a) Vieux, rare. [Par référence à l'aspect général] Cabriolet bas. Je suis monté dans la voiture [de M. Pasquier] qui était un escargot garni de velours épinglé gris (VICTOR HUGO, Choses vues, 1885, page 209 ). b) [Par référence à la forme spiralée de la coquille] Tous ses cheveux roulés, liés de rubans blancs, la coiffent bizarrement de six escargots d'or (GABRIELLE COLLETTE, DITE COLETTE, L'Ingénue libertine, 1909, page 87 ). — ARCHITECTURE. En escargot. Dans la ville, bâtie en escargot sur son plateau, à peine ouverte vers la mer, une torpeur morne régnait (ALBERT CAMUS, La Peste, 1947, page 1239 ). · Spécialement. Escalier en escargot ou, par ellipse du déterminé, escargot. Escalier spiraloïde, dit le plus souvent en colimaçon. Quand elle descend l'escalier en escargot de l'hôtel, il semble qu'elle reste immobile et que l'escalier tourne autour d'elle (JULES RENARD, Journal, 1896, page 361 ). — TECHNOLOGIE. " Machine en spirale, dite ordinairement vis d'Archimède, servant à épuiser l'eau " (Dictionnaire de la langue française (ÉMILE LITTRÉ)). Remarque : Attesté en outre dans DICTIONNAIRE UNIVERSEL DE LA LANGUE FRANÇAISE (LOUIS-NICOLAS BESCHERELLE) 1845, Grand dictionnaire universel du XIXe. et du XX-20e. siècle (Pierre Larousse), DICTIONNAIRE DES DICTIONNAIRES (SOUS LA DIRECTION DE PAUL GUÉRIN ) 1892, Dictionnaire général de la langue française (Adolphe Hatzfeld, ARSÈNE DARMESTETER), DICTIONNAIRE ENCYCLOPÉDIQUE QUILLET 1965. — PÂTISSERIE. Petit pain en forme de spirale. Remarque : 1. Certains dictionnaires généraux (LITTRÉ, Grand dictionnaire universel du XIXe. siècle (Pierre Larousse) Supplément 1878-Grand Larousse encyclopédique en dix volumes, DICTIONNAIRE DES DICTIONNAIRES (SOUS LA DIRECTION DE PAUL GUÉRIN) 1892, Dictionnaire général de la langue française (Adolphe Hatzfeld, ARSÈNE DARMESTETER), DICTIONNAIRE ALPHABÉTIQUE ET ANALOGIQUE DE LA LANGUE FRANÇAISE (PAUL ROBERT)) enregistrent le substantif masculin escargotage. Action de détruire les escargots. Dans le célèbre Clos-de-Vougeot, l'opération de l'escargotage a eu pour conséquence heureuse la capture de soixante-dix doubles décalitres d'escargots (Le Moniteur universel, 30 mai 1868, page 751, 2e. colonne dans DICTIONNAIRE DE LA LANGUE FRANÇAISE (ÉMILE LITTRÉ) ). 2. On rencontre chez Ponchon le substantif masculin escargotier au sens de « marchand d'escargots ». Tel escargotier cupide, Dans une coquille vide Et bourguignonne, vous vend Un escargot fantaisiste... (Muse cabaret, 1920, page 146). STATISTIQUES : Fréquence absolue littéraire : 201. Fréquence relative littéraire : XIXe. siècle : a) 29, b) 238; XXe. siècle : a) 346, b) 493. DÉRIVÉS : Escargotière, substantif féminin. a) Endroit où l'on élève des escargots pour l'alimentation. Attesté dans tous les dictionnaires généraux excepté Dictionnaire de l'Académie b) Plat muni de petites cavités dans lesquelles on place les escargots pour les passer au four. Mettre les escargots ainsi simulés dans une escargotière. Les saupoudrer de chapelure. Les cuire quelques minutes au four (Les Grandes heures de la cuisine française, Prosper Montagné, 1948, page 188 ).

« en colimaçon. Quand elle descend l'escalier en escargot de l'hôtel, il semble qu'elle reste immobile et que l'escalier tourne autour d'elle (JULES RENARD, Journal, 1896, page 361 ). — TECHNOLOGIE. " Machine en spirale, dite ordinairement vis d'Archimède, servant à épuiser l'eau " (Dictionnaire de la langue française (ÉMILE LITTRÉ)). Remarque : Attesté en outre dans DICTIONNAIRE UNIVERSEL DE LA LANGUE FRANÇAISE (LOUIS-NICOLAS BESCHERELLE) 1845, Grand dictionnaire universel du XIXe. et du XX-20e. siècle (Pierre Larousse), DICTIONNAIRE DES DICTIONNAIRES (SOUS LA DIRECTION DE PAUL GUÉRIN ) 1892, Dictionnaire général de la langue française (Adolphe Hatzfeld, ARSÈNE DARMESTETER), DICTIONNAIRE ENCYCLOPÉDIQUE QUILLET 1965. — PÂTISSERIE. Petit pain en forme de spirale. Remarque : 1. Certains dictionnaires généraux (LITTRÉ, Grand dictionnaire universel du XIXe. siècle (Pierre Larousse) Supplément 1878-Grand Larousse encyclopédique en dix volumes, DICTIONNAIRE DES DICTIONNAIRES (SOUS LA DIRECTION DE PAUL GUÉRIN) 1892, Dictionnaire général de la langue française (Adolphe Hatzfeld, ARSÈNE DARMESTETER), DICTIONNAIRE ALPHABÉTIQUE ET ANALOGIQUE DE LA LANGUE FRANÇAISE (PAUL ROBERT)) enregistrent le substantif masculin escargotage. Action de détruire les escargots. Dans le célèbre Clos-de- Vougeot, l'opération de l'escargotage a eu pour conséquence heureuse la capture de soixante-dix doubles décalitres d'escargots (Le Moniteur universel, 30 mai 1868, page 751, 2e. colonne dans DICTIONNAIRE DE LA LANGUE FRANÇAISE (ÉMILE LITTRÉ) ). 2. On rencontre chez Ponchon le substantif masculin escargotier au sens de « marchand d'escargots ». Tel escargotier cupide, Dans une coquille vide Et bourguignonne, vous vend Un escargot fantaisiste... (Muse cabaret, 1920, page 146). STATISTIQUES : Fréquence absolue littéraire : 201. Fréquence relative littéraire : XIXe. siècle : a) 29, b) 238; XXe. siècle : a) 346, b) 493. DÉRIVÉS : Escargotière, substantif féminin. a) Endroit où l'on élève des escargots pour l'alimentation. Attesté dans tous les dictionnaires généraux excepté Dictionnaire de l'Académie b) Plat muni de petites cavités dans lesquelles on place les escargots pour les passer au four. Mettre les escargots ainsi simulés dans une escargotière. Les saupoudrer de chapelure. Les cuire quelques minutes au four (Les Grandes heures de la cuisine française, Prosper Montagné, 1948, page 188 ). 2 »

↓↓↓ APERÇU DU DOCUMENT ↓↓↓

Liens utiles