Devoir de Philosophie

Dictionnaire en ligne: ESCARPE2, substantif masculin.

Extrait du document

Dictionnaire en ligne: ESCARPE2, substantif masculin. Vieux et argotique. Bandit qui assassine pour voler. C'était le gamin tourné voyou, et le voyou devenu escarpe (VICTOR HUGO, Les Misérables, tome 1, 1862, page 861 ). Je garde de cette conversation où éclatait sa supériorité finassière, le sentiment très fort et très amer de la parenté entre les escarpes et les politiques (MAURICE BARRÈS, Mes cahiers, tome 8, 1909-11, page 267 ). Des bandits (...) des escarpes en rupture de tôle! (LOUIS-FERDINAND DESTOUCHES, DIT CÉLINE, Mort à crédit, 1936, page 185 ). — En apposition avec valeur d'adjectif. On a pour chefs des rois escarpes (VICTOR HUGO, L'Année terrible, 1872, page 111 ). STATISTIQUES : Fréquence absolue littéraire : 2 Forme dérivée du verbe "escarper" escarper ESCARPER1, verbe transitif. Rare. Entailler verticalement une montagne, un rocher. Escarper un rocher pour faire passer une route (DICTIONNAIRE ALPHABÉTIQUE ET ANALOGIQUE DE LA LANGUE FRANÇAISE (PAUL ROBERT) ). Au fond des vallons qu'ils ont creusés, et au pied des rochers qu'ils ont escarpés (JACQUES-HENRI BERNARDIN DE SAINT-PIERRE, Harmonies de la nature, 1814, page 83 ). — Emploi pronominal à sens passif. Devenir abrupt, difficile d'accès. Le chemin s'escarpe, les arbres deviennent rares (FRANÇOIS-RENÉ DE CHATEAUBRIAND,Mémoires d'Outre-Tombe, tome 1, 1848, page 325 ). · Par métaphore ou au figuré. Devenir plus ardu : Ø Ce qui est plume pour les autres sera pour toi rocher. Les choses les plus simples s'escarperont. La vie se fera monstre autour de toi. VICTOR HUGO, Les Misérables, tome 2, 1862, page 120. Remarque : La documentation atteste escarpeur, substantif masculin Personne qui gravit une pente escarpée. Déjà Monsieur de Saint-Amans, précédé d'un intrépide escarpeur, s'approchait du sommet (JEAN DUSAULX, Voyage à Barège et dans les Hautes-Pyrénées fait en 1788, tome 1, 1796, page 225). STATISTIQUES : Fréquence absolue littéraire : 2

Liens utiles