Devoir de Philosophie

LIBRE ARBITRE

Extrait du document

libre arbitre
Faculté de se déterminer ou de choisir par sa seule volonté. La notion de libre arbitre s'oppose aux philosophies déterministes ou fatalistes : pour celles-ci, l'idée d'une volonté libre, d'une totale liberté intérieure, ne serait qu'une illusion par laquelle la conscience se cacherait ses détermi-nations idéologiques ou psychiques. Mais la notion de libre arbitre, historiquement, a surtout été oppo-sée à la toute puissance de Dieu. Les calvinistes et les jansénistes qui tendaient à croire à la prédestination, s'appuyant sur le dogme du péché originel, disaient en substance : ou Dieu laisse l'homme corrompu livré à lui-même, et il ne peut que sombrer dans le mal (puisque sa nature est corrompue); ou bien Dieu sauve l'homme en lui envoyant sa grâce, et dans ce cas, c'est Dieu qui libère l'homme, et non celui-ci qui se libère lui-même. L'orthodoxie catholique s'oppose à ce dilemme : s'if est vrai que l'homme est porté au mal, il est non moins vrai qu'il a la liberté d'appeler la grâce de Dieu pour être sauvé. Il y a donc un libre arbitre pour les chrétiens, une faculté de choisir entre l'abandon au mal et la volonté du bien.

Liens utiles