Devoir de Philosophie

Les élections américaines

Publié le 31/01/2013

Extrait du document

Depuis plus de deux siècles, les Etats-Unis reposent en matière constitutionnelle, sur une balance des pouvoirs qui œuvre encore aujourd’hui, ainsi qu’à une organisation fédérale importante qui concentre différentes caractéristiques. Depuis l’élaboration et de la signature de la Constitution le 17 septembre 1787, un régime présidentiel ainsi qu’une séparation stricte des pouvoirs est instaurée. Tout d’abord, ce sujet interroge la notion de l’existence d’une élection présidentielle par voie démocratique et de l’implication des citoyens dans cette élection. Dans un second temps, ce sujet offre une localisation spécifique, que sont les Etats-Unis et cela peut supposer qu’il existe une ou plusieurs spécificités politiques dans le procédé de l’élection du Président Américain. En effet, les Etats-Unis présentent depuis la Convention réunie à  Philadelphie en 1787, un système fédéral reposant sur une union entre les états, ainsi qu’un processus électoral qui a été modifié au fil de l’Histoire Américaine. Cependant, celui-ci possède des failles qui se sont présentées lors de différentes élections, comme par exemple au cours de notre siècle, ce qui peut s’apparenter à un procédé anti-démocratique. En définitif, il est intéressant de se demander si ce procédé d’élection présidentielle est encore applicable actuellement après deux siècles d’utilisation et dans les conditions actuelles ? En premier lieu, il serait utile d’étudier l’origine du procédé de l’élection présidentielle aux Etats-Unis, et ensuite les différentes caractéristiques de la procédure électorale américaine.   I)                  La naissance d’une organisation fédérale établie par la Constitution en 1787   Pour en arriver à la démocratie actuelle, les Etats-Unis ont connu dans leur Histoire des conflits tumultueux, notamment la Guerre de Sécession qui avait ébranlé le pays tout entier dans des combats entre les états américains. Tous ces éléments de discorde interétatiques ont considérablement modifié cette organisation en fondant un système reposant sur une union entre les états comprenant des règles strictes.   a)     D’un équilibre fédéral à des tensions interétatiques   Tout d’abord, les Constituants avaient pour objectif d’améliorer les relations entre les différents états qui existaient en 1787, pour qu’un équilibre puisse naitre en plaçant les valeurs de la paix et de l’unité en avant. Pour cela, l’instauration d’un équilibre fédéral est mise en place nommant deux niveaux constitutionnels distincts, notamment un Gouvernement à l’échelle fédérale composé de trois organes distincts, législatif, exécutif et judiciaire. A l’échelle étatique, ou autrement dit dans chaque état fédéré il existe une constitution et une répartition politique en trois organes distincts. C’est en 1787 que les constituants lèguent des compétences à ces différents niveaux pour un ...

«   a)     D'un équilibre fédéral à des tensions interétatiques   Tout d'abord, les Constituants avaient pour objectif d'améliorer les relations entre les différents états qui existaient en 1787, pour qu'un équilibre puisse naitre en plaçant les valeurs de la paix et de l'unité en avant. Pour cela, l'instauration d'un équilibre fédéral est mise en place nommant deux niveaux constitutionnels distincts, notamment un Gouvernement à l'échelle fédérale composé de trois organes distincts, législatif, exécutif et judiciaire. A l'échelle étatique, ou autrement dit dans chaque état fédéré il existe une constitution et une répartition politique en trois organes distincts. C'est en 1787 que les constituants lèguent des compétences à ces différents niveaux pour un certain équilibre, certaines compétences sont donc attribuées à l'état fédéré et ensuite au niveau étatique. Dans le Préambule de la Constitution de 1787, il est écrit « Nous, Peuple des Etats-Unis, en vue de former une Union plus parfaite, d'établir la justice, de faire régner la paix intérieure, de pourvoir à la défense commune, de développer le bien-être général et d'assurer les bienfaits de la liberté à nous-mêmes et à notre postérité, nous décrétons et établissons cette Constitution pour les Etats-Unis d'Amérique.». Mais nous pouvons remarquer qu'aucune hiérarchie n'existe entre ces deux niveaux, puisque que par exemple, en matière de liberté, et de l'existence de l'esclavage, relève de la compétence de l'état fédéral. Même si de nombreux amendements ont été prononcés pour essayer de garantir cette paix en limitant les pouvoirs du gouvernement fédéral, le Bill of Rights n'empêchera pas des tensions entre les différents états.             En effet, les Etats-Unis d'Amérique vont connaitre trois crises importantes confrontant les états Américains entre eux, et les états aux gouvernements fédéraux. De 1789 à 1820, l'application de cette Constitution se met en oeuvre sous le mandat du président Washington. Cependant, deux factions politiques vont apparaitre au terme de son second mandat, les fédéralistes et les Républicains démocrates. En revanche, en 1800, l'élection de Thomas Jefferson permet un retour à l'équilibre entre les niveaux mais est remis en question en 1812, lorsqu'une guerre éclate avec l'Angleterre sous le mandat de James Madison. Ensuite, de 1820 à 1850, l'Union est marquée par une extension territoriale par une intégration de nouveaux états mais l'équilibre est de nouveau menacé, par l'état du Missouri. En effet, cet état veut s'entendre en établissant une »

↓↓↓ APERÇU DU DOCUMENT ↓↓↓

Liens utiles