Devoir de Philosophie

code-barres - informatique.

Extrait du document

barres
code-barres - informatique. 1 PRÉSENTATION code-barres, faisceau de barres et d'espaces parallèles dont la largeur relative code des informations. Les codes-barres représentent des données sous une forme utilisable par un ordinateur et sont l'un des moyens les plus efficaces de capture automatique de données. Le premier brevet pour un code-barres, qui était de forme circulaire, a été délivré à N. J. Woodland aux États-Unis en 1949. Les codes-barres ont commencé à être employés au début des années soixante pour identifier le matériel ferroviaire. 2 CONVENTIONS DE CODAGE Plusieurs « symbolisations « de codes-barres, ou conventions de codage, sont utilisées par des industries pour des applications différentes (voir emballage). L'une des plus largement employées est la symbolisation numérique internationale pour articles appelée symbolisation EAN (European Article Numbering Association). Elle sert dans le commerce pour identifier les produits au cours de leur transit, des fabricants aux grossistes, aux distributeurs, aux détaillants et finalement aux acheteurs. Une autre symbolisation très utilisée est le « code 39 « qui permet de coder, en plus des chiffres, toutes les lettres de l'alphabet et quelques caractères spéciaux. 3 ATTRIBUTION DU CODE-BARRES Le code EAN représente le numéro d'article à treize chiffres inscrit au-dessous et il ne contient aucune information sur le produit qu'il identifie. Toutes les informations sur cet article sont stockées dans une base de données, où elles peuvent être obtenues en se référant au numéro de l'article. Chaque entreprise se servant du système EAN se voit attribuer une série de numéros d'articles dont elle se sert pour identifier tous ses produits. Ces séries sont attribuées par une association de codification nationale (en France, il s'agit de Gencod-EAN France) qui, elle-même, reçoit des blocs de numéros de l'organisation internationale, EAN International. 4 CONTENU DU CODE-BARRES Chaque code EAN comprend les éléments suivants : o -- une marge ; o -- un faisceau de garde ; o -- un faisceau représentant directement six chiffres et indirectement un septième ; o -- un faisceau central ; o -- un faisceau de barres et d'espaces représentant directement six chiffres ; o -- un faisceau de garde ; o -- une marge. Le code 39 est codé plus simplement : chaque caractère est représenté par cinq barres ayant deux largeurs possibles et chaque caractère codé a une largeur constante. C'est donc un code qui peut être facilement écrit à l'aide d'une simple police de caractère. Mais comme tous les codes, il a besoin de délimiteur, pour que le lecteur de codes-barres sache où est situé le début du code, et ceci même si le code est présenté à l'envers. 5 SYMBOLISATION DU CODE EAN Chaque chiffre est représenté par deux barres et deux espaces qui ont une largeur totale de sept unités, chaque barre ou espace pouvant avoir une largeur d'une, deux, trois ou quatre unités. La symbolisation du code EAN comporte trois ensembles de nombres ou manières différentes, A, B et C, de représenter chaque chiffre. Une combinaison des ensembles de nombres A et B est utilisée pour la première moitié du code-barres, le choix de ces ensembles étant représenté par un septième chiffreclé qui apparaît au début de la séquence de chiffres directement lisibles sous le code-barres. L'ensemble C ne sert que pour la seconde moitié du code-barres. Cela permet à un lecteur de barres de lire le symbole dans n'importe quel sens et de le décoder correctement. 6 LECTURE Lorsqu'un lecteur lit un code-barres, il mesure les largeurs relatives des barres et des espaces, reconnaît les ensembles de nombres utilisés et reconstitue les chiffres d'après la codification habituelle. Microsoft ® Encarta ® 2009. © 1993-2008 Microsoft Corporation. Tous droits réservés.

Liens utiles