Devoir de Philosophie

Dans notre environnement, on peut trouver d’innombrables microbes ou microorganismes.

Extrait du document

Dans notre environnement, on peut trouver d’innombrables microbes ou microorganismes. Seulement certains d’entre eux peuvent provoquer des maladies. Ils sont donc dit pathogènes.Nous allons étudier différents de ces êtres vivants microscopiques et unicellulaires afin d’en connaître les caractéristiques.Tout d’abord, il existe les eucaryotes unicellulaires. Ils sont constitués d’une seule cellule. Certains vivent de façon autonome dans les sols humides ou dans l’eau. D’autres au contraire doivent se développer à l’intérieur d’un organisme appelé « hôte ». Par exemple, les levures comme la Candida albican provoquent des mycoses buccales et génitales. On peut cité aussi le Plasmodium falciparum, qui est l’agent responsable du paludisme qui lui se développe à l’intérieur d’une hématite : les globules rouges. Ces eucaryotes sont microscopiques , pour les observer de près il faut utiliser un microscope.Ensuite, il existe les bactéries. Nous savons que certaines bactéries sont essentiellement à notre organisme, malheureusement d’autres sont pathogènes et entraînent des maladies. Elles sont constituées d’une cellules simples (elles sont donc unicellulaires), elles n’ont pas de noyau ou d’organites. Elles se développent généralement dans différents milieux où elles font échange de matière et d’énergie. Seulement, certaines d’entre elles sont des parasites. Elles se développent dans une cellule hôte où elles peuvent libérer des toxines qui engendrent des maladies. Prenons l’exemple de deux bactéries connues, le Clostridium tetani , qui est plus connue sous le nom de sa maladie le Tétanos. Cette bactérie présente dans les sols humides de toutes la planète, à la rencontre d’une plaie se développe dans l’organisme et produit sa toxine provoquant le Tétanos. On connaît aussi une bactérie appelée Salmonella enterica , qui elle est constituée d’une flagelle pour faciliter son déplacement, provoqué par ses toxines des intoxications alimentaires plus ou moins graves qui peuvent entraîner à leur tour une irritation de la paroi intestinale et des diarrhées. Elles aussi sont de taille microscopiques et il est nécessaire de les observer au microscope.Puis, il existe aussi les virus. Un virus a une constitution simple : une coque (capside) formée de protéines refermant le génome viral (ADN ou ARN), et diverses protéines. Pour certains virus la coque est entourée d’une enveloppe. Mais la composition et la forme de cette coque est unique à chaque virus. Un virus est trop fragile pour se développer seul, il a donc besoin d’une cellule hôte ou aussi appelée cellules cible. Il utilise donc le métabolisme et les structures cellulaires de cette cellule pour se reproduire. Ce qui contraint alors la cellule à produire d’autre virus à cause du génome viral, provoquant alors la propagation du virus dans l’organisme. Les virus s’attaquent à diverses cellules : animales, végétales, de champignons, bactéries... Certains de ces virus sont pathogènes pour les êtres humains. Prenons l’exemple de deux virus. Le premier, très connu est celui de la grippe et le deuxième et celui du Sida (VIH = agent responsable). Ces virus sont microscopiques eux aussi ont besoin d’être observer au microscope avec un fort grossissement.Pour conclure, nous venons d’étudier les différents microorganismes ou microbes que l’ont peut trouvé dans notre environnement ainsi que leur caractéristiques et leur fonctionnement. Nous avons aussi étudié les cas où ces microorganismes ou microbes peuvent être pathogènes. Nous pouvons en déduire que dans notre environnement certains microorganismes ou microbes sont dangereux et entraînent des maladies pour les êtres humains.

« viral (ADN ou ARN), et diverses protéines. Pour certains virus la coque est entourée d'une enveloppe. Mais la composition et la forme de cette coque est unique à chaque virus. Un virus est trop fragile pour se développer seul, il a donc besoin d'une cellule hôte ou aussi appelée cellules cible. Il utilise donc le métabolisme et les structures cellulaires de cette cellule pour se reproduire. Ce qui contraint alors la cellule à produire d'autre virus à cause du génome viral, provoquant alors la propagation du virus dans l'organisme. Les virus s'attaquent à diverses cellules : animales, végétales, de champignons, bactéries... Certains de ces virus sont pathogènes pour les êtres humains. Prenons l'exemple de deux virus. Le premier, très connu est celui de la grippe et le deuxième et celui du Sida (VIH = agent responsable). Ces virus sont microscopiques eux aussi ont besoin d'être observer au microscope avec un fort grossissement.Pour conclure, nous venons d'étudier les différents microorganismes ou microbes que l'ont peut trouvé dans notre environnement ainsi que leur caractéristiques et leur fonctionnement. Nous avons aussi étudié les cas où ces microorganismes ou microbes peuvent être pathogènes. Nous pouvons en déduire que dans notre environnement certains microorganismes ou microbes sont dangereux et entraînent des maladies pour les êtres humains. »

↓↓↓ APERÇU DU DOCUMENT ↓↓↓

Liens utiles