Devoir de Philosophie

dissertation

Extrait du document

BRESSION Coline 09/10/15 TS2S dissertation Sujet : Pourquoi chercher à être libre ? La liberté est une notion métaphysique, c'est une donnée anthropologique c'est à dire propre à l'espèce humaine . En effet l'homme, par ses caractères ( pensée, volonté ) s'extrait de la nature et de l’animalité . Il construit un monde à part qui le pousse à refuser toute sortes de soumission . Mais à quoi ressemblerai un monde sans désir de liberté ? Ce serai un monde où tout le monde obéirait sans rien dire, nous ne serrons pas maître de soi et de sa conscience . Nous allons donc nous demander pourquoi cherche t-on à être libre?en d'autres termes qu'est ce qui justifie la mise en jeu de la volonté et donc de l’exigence du libre arbitre ? Pour cela nous allons voir comment se justifie la liberté humaine au sein de l'ordre naturel et ensuite le désir d'émancipation humaine . Comment se justifie la liberté humaine au sein de l'ordre naturel ? Toutes les espèces naturelles sont soumises à des lois, à des déterminismes, pour quelles raisons l'homme y ferait-il exception ? Le fait que l'homme obéit à des lois extérieures il se soumet lui même à des obligations . Mais l'homme par rapport aux animaux a une capacité de penser, de s'exprimer ce qui peut le libérer de toutes ces lois auxquelles il est soumis par obligations . Un monde sans lois serait chaotique mais en même temps un monde sans soumissions serait un monde où tout le monde serait libre . L'homme possède des caractères que l'on ne retrouve pas chez les animaux . La volonté, c'est la faculté d'exercer un choix libre et rationnel . En effet l'homme dans notre société a la capacité de faire des choix librement ( liberté d'expression, de réunions, le fait d'être dans une démocratie et pas une dictature … ) . Cette rationalité de nos choix peut se faire grâce à notre conscience morale, qui est la capacité de porter spontanément des jugements sur la valeur morale des actions humaines . Notre conscience morale nous permet de discerner le bien du mal par exemple qui peut influencer nos choix . Comment l'homme réagit face à la nécessité ? La nécessité désigne ce qui doit être, qui ne peut pas être évité . Elle peut être évoquée à travers la notion du destin . Le destin peut signifié la fatalité, c'est à dire les événements qui nous anéantis et détruit toute notre volonté . C'est une représentation négative du destin . Mais cette notion de destin peut être représentée par un cadre plus positif, c'est à dire l'idée que les cours des choses obéissent à un ordre . Ce n'est donc plus la fatalité qui gouverne le monde mais la raison . Cette vision positive des choses est illustrée par le stoïcisme . Dans la mesure où rien ne dépend de nous, rien ne sert de pleurer . Au contraire il dépend de nous de surmonter cette tristesse . Épictète expliquait : « Ce qui dépend de nous se sont nos jugements, nos tendances, nos désirs […] en un mot tout ce qui est opération de notre esprit ; ce qui ne dépend de nous c'est le corps, la fortune […] en un mot tout ce qui n'est pas opération de notre âme » . le stoïcisme tourne donc autour du bon usage de la raison qui doit nous permettre d'avoir le contrôle sur nos représentations en toutes circonstances . Le désir d’émancipation est constamment cherché . Dans notre société nous disposons de nombreuses libertés qui nous permettent de dire non . Mais être libre est ce le pouvoir de dire non ? Le fais de dire non peut être une forme de liberté mais dire non suffit-il à notre recherche de liberté ? Dire non ne nous permet pas d'être complètement libre . L'homme est soumis à des lois auxquelles il ne peut échapper et s'y opposer ? Le refus ne suffit pas c'est la nature du choix qui est important. Enfin on pourrait dire que l'homme n'a pas d'autres choix que d'être libre . En effet pour Sartre « l'homme est condamné à être libre ». Les arguments déterministes ne remettent pas en cause cette question de liberté et montre que l'homme fait tout à la voix passive . Pour Sartre si on suit cet argument la vie ne serait qu'un échec . L'homme est pleinement responsable de ce qu'il est . Il ne peut se réfugier derrière aucun argument déterministe . L'homme est en perpétuelle recherche de liberté : l'évolution des droits de l'Homme, l’abolition de l'esclavage en sont des exemples . Cette recherche de liberté nous est permis grâce à nos caractères qui nous différencie de l'animal : conscience morale, volonté … La recherche de liberté passe par le fait de dire non s'opposer à un ordre extérieur permet de nous affirmer . Mais dire non ne serait-ce pas fermer les yeux sur d'autres choix ? En d'autres termes dire non ne serait-ce pas un choix irrationnel ?

Liens utiles