Devoir de Philosophie

Ribemont-Dessaignes, Georges - littérature française.

Extrait du document

Ribemont-Dessaignes, Georges - littérature française. Ribemont-Dessaignes, Georges (1884-1974), écrivain, musicien, peintre, violent polémiste français qui resta fidèle au mouvement dadaïste, dont il fut l'un des principaux représentants en France. Après des études en histoire et aux Beaux-Arts, Ribemont-Dessaignes rencontra Duchamp et Picabia à Paris peu avant la Première Guerre mondiale. Il collabora quelques années plus tard à leur revue 391, au moment où celle-ci accueillait Tzara en France. Dès lors, il allait participer avec entrain aux manifestations publiques de Dada. Il écrivit trois pièces dramatiques, l'Empereur de Chine, le Serin muet et le Bourreau du Pérou (1921-1928), qui, sombres et subversives, témoignent de son admiration pour Alfred Jarry. L'influence de ce dernier est également sensible dans un roman comme Ariane (1925), conte sur l'amour teinté de cette ironie qui est la caractéristique du style de Ribemont-Dessaignes (Céleste Ugolin, 1926). Fidèle à l'esprit Dada, il côtoya les surréalistes plus qu'il n'adhéra au mouvement, et dirigea une revue, Bifur (1929-1931), qui accueillait les artistes dissidents ou isolés de l'avant-garde. Il publia vers la même période ses romans les plus ambitieux, Frontières humaines (1929) et Adolescence (1930). Avec Ecce Homo (1945), recueil poétique composé dans une langue fluide et imagée, il atteignit une sorte d'accomplissement poétique. À la Libération, il travailla également pour la radio, à laquelle il destina une pièce la Vaisselle du roi (1965). Il apporta aussi un témoignage important sur les grands mouvements artistiques de ce siècle dans Déjà jadis ou Du mouvement Dada à l'espace abstrait (1958). Il quitta Paris en 1934 pour la région de Vence, dans les Alpes-Maritimes, où il s'éteignit en 1974. Microsoft ® Encarta ® 2009. © 1993-2008 Microsoft Corporation. Tous droits réservés.

Liens utiles