Devoir de Philosophie

THOREZ, Maurice (28 avril 1900-11 juillet 1964) Homme politique Fils de mineur, entré au parti socialiste en 1919, il choisit en 1920 le parti communiste et en gravit rapidement les échelons.

Extrait du document

thorez
THOREZ, Maurice (28 avril 1900-11 juillet 1964) Homme politique Fils de mineur, entré au parti socialiste en 1919, il choisit en 1920 le parti communiste et en gravit rapidement les échelons. En 1925, il entre au bureau politique, en 1930, il est secrétaire général. Député d'Ivry, il signe en 1934 le pacte d'unité avec la SFIO. Après la victoire de juin 1936, il ne participe pas au gouvernement, le PC se contentant de soutenir le PS. La signature du pacte germano-soviétique l'oblige à entrer dans la clandestinité : mobilisé en 1939, il déserte et s'enfuit en URSS. Condamné en 1940 à six ans de prison, il est gracié en novembre 1944 par un décret du général de Gaulle. Rentré en France, de nouveau député, il participe au gouvernement puisque le parti est entré dans la majorité et a modifié sa politique. Il est ministre d'Etat et vice-président du Conseil dans le deuxième cabinet de Gaulle ; lorsque celui-ci démissionne, le PC revendique la présidence du gouvernement pour Thorez mais le MRP refuse et, jusqu'en 1947, Thorez garde les mêmes fonctions dans les gouvernements Gouin, Bidault, Ramadier. Après l'éclatement du tripartisme en mai 1947, les communistes retournent dans l'opposition. Thorez reste secrétaire général du parti jusqu'en 1964 et meurt pendant un séjour en URSS.

Liens utiles