Devoir de Philosophie

Y a-t-il des plaisirs contre nature ?

Extrait du document

Le plaisir peut se comprendre comme la satisfaction d?un besoin ou d'une envie accompagnée de la jouissance. La nature est l?ensemble de ce qui est donné ce qui nous est possible dans la mesure où rien ne peut échapper à cette nature. Nous sommes naturels dès lors tous ce que nous pouvons entreprendre dans les plaisirs devraient être naturels. Comment comprendre l'existence possible de plaisirs contre nature ? Un plaisir est-il contre nature s'il contredit la bonne conduite de la vie humaine c'est-à-dire comme excès ou défaut, par exemple l'ivrognerie. Il s'agirait alors de comprendre la naturalité du plaisir et éventuellement sa portée morale. Un plaisir viendrait contre les règles de la nature. Il s'agit donc de connaître ses règles et s'interroger sur la valeur, le sens et le fondement. La question porte donc sur la normativité de la nature à l'aune d'une réflexion sur le plaisir.

Ce sujet porte sur le plaisir mais surtout sur son estimation morale. Car l'expression « contre nature « est profondément péjorative : est contre nature ce qui contrevient aux règles de la nature. Ainsi, tirer plaisir du malheur d'autrui paraît contrevenir aux règles morales que chacun trouve au fond de sa conscience la plus naturelle et la plus immédiate. Mais cela peut provenir des déformations que la vie en société et ses règles artificielles font subir à notre nature profonde.  Toutefois, il convient d'observer qu'ici s'opère un curieux phénomène. La nature n'est pas seulement ce qu'est un être en lui-même, ce n'est pas non plus exclusivement l'ensemble des phénomènes non artificiels. Dans l'énoncé de la question, le terme « nature est aussi une norme, c'est-à-dire un moyen de juger, d'approuver ou de condamner.  La problématique pourra donc s'appuyer sur cette contradiction inscrite au coeur du terme « contre nature « : il est à la fois descriptif (il semble exposer ce qu'est la réalité actuelle) et normatif (il énonce en fait ce que doit être cette réalité).

Liens utiles